Danone : Emmanuel Faber se défend

Danone : Emmanuel Faber se défend©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 janvier 2021 à 09h17

Dans un marché haussier, Danone a débuté la séance en retrait avant de remonter légèrement autour des 55,5 euros. Dans un entretien accordé à 'Challenges', Emmanuel Faber, le patron du géant de l'agroalimentaire, revient sur l'exercice compliqué de la société. Il explique que les variations de changes ont pesé à hauteur de 2 milliards d'euros sur le groupe en 2020. Les ventes de la division 'eau' ont par ailleurs diminué d'un milliard d'euros en raison de la fermeture des restaurants et de l'arrêt des déplacements en dus à la pandémie actuelle. Selon le PDG de Danone, le groupe n'a toutefois pas l'intention de quitter le segment.

Dans un marché haussier, Danone a débuté la séance en retrait avant de remonter légèrement autour des 55,5 euros. Dans un entretien accordé à 'Challenges', Emmanuel Faber, le patron du géant de l'agroalimentaire, revient sur l'exercice compliqué de la société. Il explique que les variations de changes ont pesé à hauteur de 2 milliards d'euros sur le groupe en 2020. Les ventes de la division 'eau' ont par ailleurs diminué d'un milliard d'euros en raison de la fermeture des restaurants et de l'arrêt des déplacements en dus à la pandémie actuelle. Selon le PDG de Danone, le groupe n'a toutefois pas l'intention de quitter le segment.

Le dirigeant estime également la société bien positionnée pour gagner des parts de marché sur les produits végétaux alors que les consommateurs achètent de plus en plus de produits 'végan'. Lors de cette interview accordée le 8 janvier, soit avant que le fonds activiste Bluebell Capital ne sorte du bois, Emmanuel Faber indique être soutenu par le Conseil et qu'il ne cèdera pas à la pression, tout comme il ne changera pas de cap.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.