Danone : le marché salue les annonces

Danone : le marché salue les annonces©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 19 octobre 2020 à 09h19

Shake-up bien reçu chez Danone. Le titre du géant de l'agroalimentaire avance de 2% à 54,4 euros en ce début de semaine, les investisseurs saluant l'annonce d'une revue stratégique des activités du groupe afin de revenir à l'objectif de moyen terme de 3 à 5% de croissance rentable. La firme a également annoncé la mise en place d'une nouvelle organisation, avec la nomination de deux directeurs généraux régionaux, qui intervient alors que la directrice financière Cécile Cabanis quittera l'entreprise en février 2021. Elle sera remplacée par Juergen Esser, qui était jusque-là directeur financier des divisions Eaux et Afrique.

Danone a par ailleurs fait état, au titre de son troisième trimestre, d'un chiffre d'affaires en repli de 9,3% à 5,82 milliards d'euros (-2,5% en données comparables). La marge opérationnelle courante continuera d'être affectée par des coûts supplémentaires directement liés au COVID-19 mais des mesures de réduction de coût permettent à Danone de viser un taux de marge de 14% pour l'ensemble de 2020, ainsi qu'un free-cash-flow de 1,8 milliard d'euros.

Les chiffres du 3e trimestre sont globalement conformes aux attentes, tandis que la décision du groupe de "remodeler, revoir et adapter" la société, et le "langage favorable aux actionnaires qui l'entoure", sont les bienvenus, selon Jefferies ('acheter'). Le directeur financier va changer, une nouvelle structure va être mise en place et une revue de portefeuille est en cours, autant de "pas dans la bonne direction", ajoute l'analyste, qui met également en avant le retour d'une guidance, à peu près en ligne avec les attentes actuelles du marché.

Pour Bryan Garnier, Danone a l'une des meilleures histoires de croissances du secteur (notamment grâce à son exposition aux produits végétaux) et le titre semble bon marché sur tous les multiples de valorisation. Cela dit, le courtier ne voit pas de catalyseur à court terme et le départ du directeur financier risque de peser sur le sentiment du marché.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.