Danone, sur la bonne voie, pourrait donner les pleins-pouvoirs à Emmanuel Faber

Danone, sur la bonne voie, pourrait donner les pleins-pouvoirs à Emmanuel Faber©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 18 octobre 2017 à 12h48

UBS a beau avoir relevé de 68 à 72 euros son objectif de cours sur Danone, l'analyste voit trois bonnes raisons de rester neutre sur le dossier. Car s'il concède que les chiffres du troisième trimestre sont un pas dans la bonne direction, la vigueur de la Chine pourrait s'atténuer l'année prochaine, les difficultés dans les produits frais pourraient perdurer plus longtemps que ne le pensent les investisseurs et la croissance décevante de WhiteWave repousse la création de valeur de l'acquisition. Le bureau d'études pense malgré tout que la balance des risques est désormais en territoire plus favorable, compte tenu de la valorisation actuelle du titre.

La prudence relative des analystes sur la pérennité de l'accélération n'empêche pas le titre de gagner 1,8% en séance après avoir déjà repris 2% la veille. Il cote autour de 72 euros. Les regards sont désormais tournés vers le conseil d'administration qui se tient jeudi après-midi, au cours duquel le président Franck Riboud pourrait laisser la direction totale de l'entreprise au directeur général Emmanuel Faber, qui deviendrait alors PDG. C'est en tout cas la rumeur qui circule depuis hier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.