Danone tente un rebond

Danone tente un rebond©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 24 novembre 2020 à 17h20

Danone tente un rebond de 1,5% ce mardi à 51,65 euros, après sa correction de 3% hier dans la foulée de l'annonce d'une nouvelle organisation de son modèle avec le passage d'une structure mondiale par catégories à une organisation locale par zones... Une réorganisation qui se traduira par des réductions d'environ 1.500 à 2.000 postes dans les sièges mondiaux et locaux, avec jusqu'à 25% des effectifs des sièges mondiaux, précise la firme agroalimentaire.
A l'occasion de la première session d'une série d'événements à l'attention des investisseurs portant sur ses plans d'adaptation annoncés le 19 octobre dernier, le groupe a annoncé également élargir son comité exécutif à 6 nouveaux membres pour refléter ces nouvelles zones géographiques...

1 milliard d'euros d'économies d'ici à 2023

Avec la nouvelle organisation mise en place, Danone vise des économies d'un total d'un milliard d'euros d'ici à 2023, comprenant de nouvelles sources de productivités industrielles, permettant de réduire de 300 millions d'euros le coût des produits vendus, ainsi qu'une baisse de ses frais généraux et d'administration de 700 millions d'euros, représentant environ 20% des coûts de structure de l'entreprise. Les économies attendues seront réinvesties en partie pour financer de nouvelles opportunités de croissance et contribueront à faire progresser l'agenda de croissance rentable de l'entreprise. Les coûts exceptionnels liés à la mise en place de la nouvelle organisation sont estimés aujourd'hui à environ 1,4 milliard d'euros pour la période 2021-2023.

Une marge supérieure à 15% dès 2022

Danone a confirmé son ambition de moyen-terme d'une croissance des ventes comprise entre +3% et +5% en données comparables. En tenant compte du plan d'économie d'un milliard d'euros annoncé aujourd'hui, l'entreprise vise aussi désormais une marge opérationnelle courante comprise entre 15% et 20% à moyen-terme, avec le nouvel objectif d'atteindre une marge supérieure à 15% dès 2022.
Danone a confirmé par ailleurs ses objectifs pour l'année 2020 d'une marge opérationnelle courante de 14% et d'un free-cash-flow de 1,8 milliard d'euros, malgré des conditions d'activité plus difficiles créées par de nouvelles mesures de restriction et de fermeture prises depuis la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre, notamment en Europe.
Parmi les derniers avis de brokers, Bryan Garnier a rehaussé sa cible de 70 à 75 euros en restant à l'achat sur le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.