Danone : un analyste s'inquiète du boycott au Maroc

Danone : un analyste s'inquiète du boycott au Maroc©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 15 juin 2018 à 10h36

Bryan Garnier actualise ce vendredi ses projections sur Danone en retenant des hypothèses plus basses pour la division Produits frais sur l'exercice en cours du fait du boycott infligé par les consommateurs au Maroc à la marque française, accusée de vendre trop cher ses produits. Victime d'une campagne qui a démarrée sur les réseaux sociaux, la filiale marocaine du français Danone a vu son chiffre d'affaires s'est réduit de 50% depuis le 20 avril et que ses pertes s'élèvent à plus de 13 millions d'euros.

Prenant acte de ce fâcheux contretemps, le broker coupe de 3,7 à 2,9% son estimation de croissance organique pour Danone sur l'ensemble de 2018, d'autant que le groupe pourrait aussi avoir été affecté par les grèves des transporteurs au Brésil. Bryan Garnier réduit aussi de 10 points de base son scénario sur la marge opérationnelle, qui atteindrait ainsi 14,7%.

Ces ajustements, qui ne remettent pas en cause la dynamique favorable d'ensemble de Danone selon Bryan Garnier, conduisent tout de même le broker a abaisser de 81 à 80 euros son objectif de cours. La recommandation "achat" est reconduite.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU