Dassault Aviation sanctionné après un mauvais millésime pour le Falcon

Dassault Aviation sanctionné après un mauvais millésime pour le Falcon

Un jet Falcon 2000LXS de Dassault Aviation.

Boursier.com, publié le mardi 05 janvier 2016 à 10h21

Dassault Aviation paie au prix fort un avertissement sur ses livraisons de Falcon en 2015, avec un titre qui chute de plus de 6% à 1.056 euros à la Bourse de Paris. L'industriel a en effet annoncé ce matin n'avoir livré que 55 jets d'affaires au cours de l'exercice passé, alors que l'objectif était fixé à 65. En 2014, il avait livré 66 de ces appareils. Les entrées de commandes de Falcon n'ont atteint que 45 unités en 2015, moitié moins qu'en 2014. Le groupe explique ce net repli par la situation économique globale, notamment dans les pays émergents. Les premiers contrats à l'export signés pour le 'Rafale' ne permettent pas de compenser la déception des investisseurs ce matin.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Dassault Aviation sanctionné après un mauvais millésime pour le Falcon
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]