Dassault Aviation : sans réaction

Dassault Aviation : sans réaction
Première mondiale mars 2014

Boursier.com, publié le jeudi 07 janvier 2021 à 15h07

Dassault Aviation est stable au lendemain du point annuel sur son activité. Le groupe aura finalement livré 13 Rafale en 2020 contre 26 en 2019 alors que 34 Falcon ont été expédiés, pour une prévision de 30 livraisons.

Lors de la conférence de presse suivant cette annonce, Eric Trappier a par ailleurs souligné que le contrat avec la Grèce concernant la livraison de 18 avions de combat sera finalisé "dans les semaines à venir". Les dernières démarches administratives sont en cours, a précisé le dirigeant.

Oddo BHF reste à l''achat' sur le titre avec une cible de 1.215 euros. La valorisation reste toujours aussi attractive. Hors anticipation de trésorerie nette corrigée des avances clients et participation dans Thales (post décote de 15%), le cours actuel, implique une valeur de 1,1 MdE pour l'activité sous-jacente de Dassault Aviation (ou 0,5 MdE sans décote), souligne le courtier. Au-delà de l'objectif de cours, des optionalités comme un nouveau contrat export Rafale, une reprise du cycle civil plus vigoureuse ou des économies conservées du plan de transformation peuvent offrir un upside supplémentaire de 31%...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.