DBT : les retards de livraison du contrat Nissan brouillent le marché semestriel

DBT : les retards de livraison du contrat Nissan brouillent le marché semestriel©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 06 mars 2018 à 19h09

Le chiffre d'affaires de DBT du 1er semestre 2017-2018 est en hausse de +6% par rapport au chiffre d'affaires du 2e semestre 2016-2017. En revanche, il recule de -32% par rapport au 1er semestre 2016-2017 en raison de la baisse de l'activité bornes de recharge liée à des retards de livraison des services de la TYM (Third Year Maintenance) du contrat Nissan. L'impact des retards de livraison sur le chiffres d'affaires est estimé à près de 1 ME par rapport au calendrier prévu pour ce semestre. La validation des éléments fournit par Nissan et la formation des équipes d'intervention ont pris plus de temps qu'initialement prévus. DBT est en train de remédier à ces retards de livraison.

Par ailleurs, DBT a poursuivi son programme d'augmentation des marges mis en place depuis l'année dernière. En particulier, les produits non rentables ont été définitivement éliminés du portefeuille et les coûts continuent d'être rationalisés dans le cadre du plan d'économies initié il y a quelques mois. Par conséquent, cela a eu un impact négatif au niveau du chiffre d'affaires au profit de la marge.

De son côté, l'activité historique de vente de transformateurs et de mobilier urbain reste pénalisée par une baisse structurelle des volumes, déjà évoquée par le passé.

Perspectives

DBT prévoit de réaliser à fin juin 2018 un chiffre d'affaires annuel supérieur d'au moins +15% par rapport à celui de l'exercice précédent et la société poursuit son objectif de réduction significative des pertes opérationnelles sur l'exercice 2017/18 par rapport à l'exercice précédent.

Le marché de la borne rapide continue d'offrir des perspectives attractives et la fin de l'année 2017 a constitué un tournant majeur pour celui-ci. De grands projets structurants financés en partie par des fonds européens ont été enfin confirmés alors qu'ils étaient attendus depuis longtemps. Ainsi, la Commission Européenne a confirmé le financement de près de 4.000 pour environ 20.000 points de charge. Une liste d'une quinzaine de projets a été annoncée fin 2017 pour des débuts programmés dès 2018 pour les 4/5 ans qui viennent. Ceux-ci ouvrent enfin de très larges perspectives pour la vente de notre nouvelle gamme de chargeurs QC 50kw et QCNG150/350kw présentés à l'automne 2017 dans les plus grand salons spécialisés en Europe.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.