DBV Technologies : changement dans le statut de reporting aux États-Unis et approbation du processus de restructuration

DBV Technologies : changement dans le statut de reporting aux États-Unis et approbation du processus de restructuration©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 07 janvier 2021 à 07h54

DBV Technologies a déterminé qu'elle était désormais considérée comme un émetteur national américain plutôt que comme un émetteur privé étranger aux États-Unis. Depuis le 1er janvier 2021, DBV Technologies est soumise à la réglementation de la Securities and Exchange Commission américaine, ainsi qu'aux autres règles et réglementations applicables aux émetteurs nationaux américains, en plus des réglementations françaises et européennes déjà applicables à la Société. DBV sera tenue de déposer auprès de la SEC des rapports périodiques (notamment des rapports courants sous le formulaire 8-K, des rapports trimestriels sous le formulaire 10-Q et des déclarations d'enregistrement dans les formulaires requis pour les émetteurs nationaux américains.

En vertu des règles de la SEC, la Société préparera ses états financiers consolidés conformément aux principes comptables américains (Generally Accepted Accounting Principles in the United States - US GAAP). Par ailleurs, la Société continuera à préparer des états financiers consolidés conformément aux International Financial Reporting Standards (IFRS) tels qu'adoptés par l'Union européenne, pour publication en France et dans l'Union européenne. À compter du 1er janvier 2021, les états financiers de la Société, déposés auprès de la SEC et de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) (y compris dans l'Universal Registration Document de la Société) seront présentés en dollars américains.

Aujourd'hui, la Société a également annoncé que le processus de mise en oeuvre du Plan de sauvegarde de l'emploi en France avait été approuvé. DBV a lancé ce plan global de restructuration en juin 2020 afin de se donner une flexibilité opérationnelle permettant de faire progresser le développement clinique et l'examen réglementaire du produit expérimental Viaskin Peanut aux États-Unis et dans l'Union Européenne. La mise en oeuvre complète du plan de restructuration se traduira par une réduction de plus de 200 emplois, ce qui permettra de disposer d'une équipe mondiale restante de 90 personnes se consacrant à la poursuite de l'innovation et au développement scientifique de nouvelles thérapies. DBV prévoit que toutes les réductions d'effectifs seront achevées d'ici la fin du premier trimestre 2021. DBV conservera son expertise en matière de développement clinique, d'ingénierie et de fabrication de patchs, de connaissance des marchés américain et européen, et en matière de biologie EPIT.

Suite à la restructuration globale en cours, DBV a pu simplifier les processus opérationnels dans l'ensemble des activités. DBV prévoit "une décélération continue de sa consommation moyenne mensuelle de liquidités, jusqu'au deuxième semestre 2021". La société prévoit que la mise en oeuvre complète des mesures de réduction des coûts à l'échelle de l'organisation sera achevée d'ici le second semestre 2021, date à laquelle DBV vise une réduction de sa consommation mensuelle moyenne de trésorerie de 40 à 50% par rapport au premier semestre 2020. Sur la base des hypothèses actuelles concernant l'avancement du dossier réglementaire et la mise en oeuvre du plan, ces efforts "devraient permettre d'étendre considérablement notre horizon de trésorerie jusqu'au second semestre 2022".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.