DBV Technologies : retour de papier

DBV Technologies : retour de papier©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 07 janvier 2021 à 13h04

DBV Technologies reperd 6,7% ce jeudi à 5,20 euros. Le groupe a annoncé que le processus de mise en oeuvre du Plan de sauvegarde de l'emploi en France avait été approuvé... DBV a lancé ce plan global de restructuration en juin 2020 afin de se donner une flexibilité opérationnelle permettant de faire progresser le développement clinique et l'examen réglementaire du produit expérimental Viaskin Peanut aux États-Unis et dans l'Union Européenne. La mise en oeuvre complète du plan de restructuration se traduira par une réduction de plus de 200 emplois, ce qui permettra de disposer d'une équipe mondiale restante de 90 personnes se consacrant à la poursuite de l'innovation et au développement scientifique de nouvelles thérapies. DBV prévoit que toutes les réductions d'effectifs seront achevées d'ici la fin du premier trimestre 2021. DBV conservera son expertise en matière de développement clinique, d'ingénierie et de fabrication de patchs, de connaissance des marchés américain et européen, et en matière de biologie EPIT.

DBV Technologies reperd 6,7% ce jeudi à 5,20 euros. Le groupe a annoncé que le processus de mise en oeuvre du Plan de sauvegarde de l'emploi en France avait été approuvé... DBV a lancé ce plan global de restructuration en juin 2020 afin de se donner une flexibilité opérationnelle permettant de faire progresser le développement clinique et l'examen réglementaire du produit expérimental Viaskin Peanut aux États-Unis et dans l'Union Européenne. La mise en oeuvre complète du plan de restructuration se traduira par une réduction de plus de 200 emplois, ce qui permettra de disposer d'une équipe mondiale restante de 90 personnes se consacrant à la poursuite de l'innovation et au développement scientifique de nouvelles thérapies. DBV prévoit que toutes les réductions d'effectifs seront achevées d'ici la fin du premier trimestre 2021. DBV conservera son expertise en matière de développement clinique, d'ingénierie et de fabrication de patchs, de connaissance des marchés américain et européen, et en matière de biologie EPIT.

Suite à la restructuration globale en cours, DBV a pu simplifier les processus opérationnels dans l'ensemble des activités. DBV prévoit "une décélération continue de sa consommation moyenne mensuelle de liquidités, jusqu'au deuxième semestre 2021". La société prévoit que la mise en oeuvre complète des mesures de réduction des coûts à l'échelle de l'organisation sera achevée d'ici le second semestre 2021, date à laquelle DBV vise une réduction de sa consommation mensuelle moyenne de trésorerie de 40 à 50% par rapport au premier semestre 2020. Sur la base des hypothèses actuelles concernant l'avancement du dossier réglementaire et la mise en oeuvre du plan, ces efforts "devraient permettre d'étendre considérablement notre horizon de trésorerie jusqu'au second semestre 2022".

"La validation de ce plan est une bonne nouvelle qui permettra de revenir sur un périmètre d'activés en ligne avec les enjeux actuels est une bonne chose" commente Portzamparc qui souligne que l'impact du plan social qui touche plus de 2/3 des salariés est "plus important" qu'anticipé... "Après révision des scénarios, nous relevons notre objectif de cours à 5,2 euros vs 2,9 euros précédemment" conclut l'analyste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.