Défense : la Belgique opterait pour le F-35 de l'Américain Lockheed Martin

Défense : la Belgique opterait pour le F-35 de l'Américain Lockheed Martin
Rafale sur le pont d'envol du Charles de Gaulle

Boursier.com, publié le lundi 22 octobre 2018 à 13h35

La Belgique préfère les avions américains. Selon la presse locale, Bruxelles aurait validé le choix de l'avion de combat F-35 de l'Américain Lockheed Martin pour remplacer ses F-16 vieillissants.

L'attribution de ce marché, portant sur 34 avions et représentant plusieurs milliards de dollars, était attendue en juillet avant le sommet de l'Otan à Bruxelles. Elle a été repoussée en raison des élections communales en Belgique il y a huit jours, et d'un rapport qui a semé le trouble en suggérant que la durée d'exploitation des F-16 aurait pu être prolongée.

Le Typhoon d'Eurofighter (Airbus, BAE Systems et Leonardo) et le Rafale de Dassault Aviation étaient également dans la course mais la Belgique semble donc avoir privilégié la technologie américaine. Au grand dam de certains députés belges.

"A la veille de la visite du président Macron en novembre, ce choix constituerait une gifle pour les relations franco-belges, et au-delà, pour tous ceux qui cherchent redonner du souffle à une Union Européenne ambitieuse. Par ailleurs, cette décision confirmerait et accentuerait pour longtemps la dépendance technologique de l'Union Européenne à l'égard des Etats-Unis", explique à 'L'Echo', le député cdH, Georges Dallemagne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.