Deinove : vise une augmentation de capital de 8 ME auprès d'investisseurs institutionnels

Deinove : vise une augmentation de capital de 8 ME auprès d'investisseurs institutionnels©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 14 juin 2018 à 21h09

Deinove lance une augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription (DPS) au profit d'une catégorie de bénéficiaires, conformément à la 13e résolution de l'Assemblée Générale mixte des actionnaires du 23 mai 2018 et à l'autorisation du Conseil d'administration du 14 juin.

Le montant cible de l'opération est de 8 millions d'euros, soit une dilution de l'ordre de 19%. Le nombre d'actions, le montant levé et la dilution exacte seront annoncés dans le communiqué de presse annonçant le résultat de l'opération.

Au regard de la catégorie de bénéficiaires, le droit préférentiel de souscription est supprimé. Les fonds seront uniquement levés auprès d'investisseurs institutionnels français et internationaux, à l'exception notamment des Etats-Unis, du Canada, de l'Australie et du Japon.

Cette levée de fonds s'inscrit dans la stratégie de Deinove de développer des antibiotiques innovants capables de répondre à l'urgence sanitaire de l'antibiorésistance. La société a finalisé en mai dernier l'acquisition de la société Biovertis, de sa filiale Morphochem et de leur candidat-antibiotique innovant ciblant les formes sévères d'infections à Clostridium difficile, qui a déjà fait l'objet d'essais cliniques de Phase I. Cette acquisition s'est accompagnée de l'entrée au capital de Deinove du fonds allemand TVM Capital, l'un des principaux fonds européens spécialisé dans les sciences de la vie, qui détient 3,34% du capital actuel de Deinove. TVM Capital GmbH a également été nommée membre du Conseil d'administration de Deinove, à l'occasion de l'acquisition de la société Biovertis et de sa filiale Morphochem. Enfin, TVM participera à la présente augmentation de capital à hauteur de 2 ME.

La réussite de l'augmentation de capital assurerait à Deinove les ressources nécessaires au lancement d'un essai clinique de Phase II, prévu fin 2018. Les fonds levés contribueraient également au financement des opérations de Deinove dans ses différents domaines d'activité, principalement antibiotiques et ingrédients cosmétiques. Ils financeraient notamment le développement préclinique des molécules NBTI le cas échéant ainsi que le développement d'un second caroténoïde, le premier ayant été lancé sur le marché cosmétique en avril 2018.

L'opération s'effectuera par construction accélérée d'un livre d'ordres, à l'issue de laquelle seront déterminés le nombre et le prix des actions nouvelles émises. La construction accélérée du livre d'ordres débute immédiatement et devrait se clore avant l'ouverture des marchés du 15 juin, sous réserve de toute clôture anticipée ou prorogation.

La société annoncera le résultat de l'opération dès que possible après la clôture du livre d'ordres dans un communiqué de presse.

Le prix d'émission des actions nouvelles sera au moins égal à la moyenne pondérée par les volumes des cinq dernières séances de bourse précédant la fixation du prix d'émission, diminuée le cas échéant d'une décote maximale de 20%.

Les actions nouvelles porteront jouissance courante et seront admises aux négociations sur le marché Euronext Growth sous le code ISIN FR0010879056 (ALDEI).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.