Delta Drone s'envole de 61% après le contrat obtenu par KEAS

Delta Drone s'envole de 61% après le contrat obtenu par KEAS©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 08 janvier 2018 à 11h26

Delta Drone se réjouit, dans un communiqué diffusé ce matin, de l'accord signé par le Groupe KEAS avec les autorités françaises, pour la fourniture de brouilleurs de télécommunications mobiles pour les centres de détention hexagonaux. Le contrat remporté avec la société Sagi/Telio court sur dix ans et porte sur la fourniture, l'installation, la mise en service et la maintenance de systèmes de brouilleurs pour environ 250 centres de détention en France. Il pourrait représenter 87 millions d'euros au total. Delta Drone avait pris 8% du capital du holding de KEAS en juillet dernier.

Une des principales raisons de notre décision d'investir dans KEAS était la qualité et la fiabilité des solutions développées, notamment pour les secteurs de la sécurité & sûreté et l'inspection industrielle. Le succès remporté aujourd'hui par KEAS prouve de manière éclatante la justesse de notre choix, s'est réjoui le PDG de Delta Drone, Christian Viguié avant d'ajouter que d'un point de vue strictement financier, la valeur de la participation de sa société devrait augmenter de manière très significative.

L'action Delta Drone s'envole de 61% à 0,68 euro en matinée à la Bourse de Paris, confirmant son statut de penny stock ultra-spéculative. Elle profite de la taille du contrat, même si ce montant ne concerne qu'une société dont elle est actionnaire minoritaire. Les deux entreprises ont prévu de collaborer plus avant dans la commercialisation du système de brouillage KEAS à l'international et dans un drone équipé d'un système de brouillage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.