Delta Drone songe à se renforcer dans KEAS

Delta Drone songe à se renforcer dans KEAS©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 09 janvier 2018 à 07h56

Le hedge fund YA II CD a exercé 250 BEOCABSA (bons d'émission d'obligations convertibles en actions assortis de bons de souscription d'actions) Delta Drone, entraînant la souscription par le fonds, en date du 8 janvier, de 250 OCABSA, correspondant à l'émission de 250 OCA d'une valeur nominale de 10.000 euros chacune représentant un emprunt obligataire de 2,5 millions d'euros de valeur nominale, assorties de 5.720.823 BSA ayant un prix d'exercice de 0,437 euro (depuis sa flambée d'hier, le titre cote 0,59 euro). La dilution totale des instruments précités atteindrait 21% si tous étaient exercés.

L'opération dilue les actionnaires mais renforce le bilan de la société. Le management étudie un renforcement dans KEAS, dont elle détient actuellement 8,3%, grâce aux fonds obtenus, pour "conforter durablement ce pôle d'expertise" dans le secteur de la sécurité et de la sûreté. L'annonce du jour a lieu "en accord" avec les actionnaires majoritaires de KEAS, qui a décroché hier un gros contrat, mettant le feu aux poudres à l'action Delta Drone.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.