Delta Plus fait le point sur l'impact de la crise

Delta Plus fait le point sur l'impact de la crise©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 18 juin 2020 à 18h04

Delta Plus Group a publié le 11 mai dernier son chiffre d'affaires du premier trimestre 2020. Ce chiffre d'affaires est ressorti en croissance de +14% à 67,7 ME. A périmètre et taux de change constants, la croissance organique du chiffre d'affaires consolidé s'est élevée à +5,1% sur le premier trimestre 2020. Comme indiqué à l'occasion de cette publication, les conséquences de la crise sanitaire du Covid-19 ont impacté les activités à compter du mois de février en Chine, puis du mois de mars dans la plupart des autres régions. Compte-tenu de l'évolution rapide du contexte macro-économique en lien avec cette crise sanitaire, le groupe souhaite communiquer quelques informations concernant son activité des dernières semaines.

L'Assemblée Générale des actionnaires s'est tenue le 12 juin 2020 au siège de la société. Les seize résolutions proposées aux actionnaires ont été approuvées. Pour chacune de ces résolutions, les votes favorables ont représenté plus de 80% des droits de vote et plus de 93% des voix exprimées.

Comme indiqué lors de la réunion de présentation des comptes annuels 2019 le 28 avril dernier, Delta Plus Group a souhaité bénéficier du dispositif de Prêt Garanti par l'Etat (PGE) afin de consolider sa structure financière dans le contexte particulier de la crise sanitaire, et d'anticiper un éventuel impact de la crise économique en cours sur le chiffre d'affaires, la rentabilité et le besoin en fonds de roulement. Le groupe a finalisé le 15 juin dernier la signature d'une enveloppe de PGE de 42 millions d'euros. Cet emprunt a été souscrit auprès de 10 partenaires bancaires historiques du groupe.

D'une durée initiale d'un an, cet emprunt pourra faire l'objet d'un amortissement sur une durée maximum de 5 ans. Le coût de cet emprunt est de 0,5% pour la première année. Ce financement permet au groupe d'aborder avec sérénité cette période de redémarrage de l'activité.

Dans la tendance de l'exercice 2019, le groupe avait entamé l'année 2020 sur un rythme de croissance organique soutenu, et a bénéficié en outre d'un effet de périmètre positif, lié à l'intégration d'Odco, société acquise en fin d'année dernière, et des activités de bottes de travail (Boots Company et Netco Safety) acquises début janvier 2020.

Le premier trimestre avait également été marqué pour le groupe par l'épidémie de Coronavirus (Covid-19) qui a frappé la Chine à partir de février, puis une grande partie de l'Europe et de l'Amérique du Nord au mois de mars.

Les impacts de cette crise sanitaire, particulièrement significatifs lors des quinze derniers jours de mars, se sont poursuivis aux mois d'avril et mai 2020. L'activité des principaux sites de production du groupe a été perturbé de début février (Chine) à mi-mai (Inde, Amérique du Sud, Moyen-Orient, Europe) en raison des mesures de confinement.

Les ventes de masques et de combinaisons jetables (qui représentent habituellement environ 5% du chiffre d'affaires), et dans une moindre mesure celles de certains gants et lunettes de protection ont été très élevées dans la plupart des filiales depuis le mois de février 2020. Ces ventes ont conduit, pour plusieurs de ces références de produits, à des ruptures de stocks et à des difficultés de réapprovisionnements durables, désormais en voie de résolution. Ces ventes de produits 'Covid-19' ont compensé en grande partie la baisse d'activité enregistrée sur les autres familles de produits. Enfin, à partir du milieu du mois de mars 2020, la demande a fortement ralenti dans plusieurs pays européens touchés par la pandémie : Europe, Moyen-Orient, Amérique du Sud et dans une moindre mesure Amérique du Nord.

Globalement, ces différents évènements ont permis au groupe d'atténuer pour le moment l'impact de la crise sur la performance du second trimestre, les ventes additionnelles de produits liés au Covid-19 ayant suppléé en partie à la baisse d'activité constatée sur les autres familles de produits.

En euros, le chiffre d'affaires des mois d'avril et mai s'est légèrement contracté de -3%, en dépit d'un effet périmètre positif de +7% lié aux acquisitions réalisées fin 2019 (Odco) et début 2020 (Boots Company et Netco Safety). Le renforcement de l'euro par rapport aux principales devises s'est traduit par un impact de change négatif de -5% sur le chiffre d'affaires de cette même période de deux mois. Aussi, la croissance organique (retraitée des effets de périmètre et de change) des mois d'avril et mai 2020 s'est élevée à -5%. Il est toutefois à noter que cette évolution combine deux tendances opposées : une forte croissance de ventes réalisées sur les produits liés au Covid-19 qui contribue à elle seule une croissance d'environ +10% du chiffre d'affaires consolidé sur ces deux mois et une baisse d'activité sur le périmètre historique, retraitée des produits liés au Covid-19, de -15% sur les mois d'avril et mai.

La tendance des premiers jours de juin 2020 confirme celle du début du deuxième trimestre.

Les premiers impacts de la crise du Covid-19, qui avaient marqué la fin du premier trimestre se sont confirmés sur l'ensemble du deuxième trimestre de l'année pour le groupe. Néanmoins, des ventes exceptionnelles de produits liés au Covid-19 ont permis de compenser une baisse d'activité importante sur les autres familles de produits. Depuis le début de l'année, le groupe affiche à fin mai une croissance de +7% de ses ventes en euros (+1% retraité des effets de périmètre et de change).

Dans ce contexte, il reste encore difficile aujourd'hui de prédire et de quantifier l'impact qu'aura cette crise sur le chiffre d'affaires consolidé et sur les résultats du groupe pour l'ensemble de l'année 2020, indique Delta Plus.

Le groupe met en place toutes les mesures nécessaires pour limiter au maximum l'impact négatif de cette crise sur la croissance et sur les développements futurs de ses activités, à l'image du Prêt Garanti par l'Etat ou de la réorientation de la production dans certaines de ses usines.

Bénéficiant d'une structure financière saine pour aborder cette période de crise, Delta Plus, qui a accéléré son développement ces derniers mois grâce à une politique volontariste d'acquisitions, confirme sa volonté à terme de poursuivre son déploiement dans des zones à fort potentiel de croissance et sur des métiers à forte valeur ajoutée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.