Derichebourg s'envole après le relèvement des objectifs

Derichebourg s'envole après le relèvement des objectifs©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 11 février 2021 à 09h09

En tête du SRD, Derichebourg flambe de 10% à 6,6 euros. Le groupe de services aux entreprises et à l'environnement a profité de la tenue de son AG pour revoir en forte hausse ses prévisions alors que son activité du 1er trimestre affiche une progression de 22% (+40% pour l'activité Services à l'Environnement, -6% pour le Multiservices) avec un Ebitda courant de 62 ME, en hausse de 86% sur un an. Compte tenu des résultats des mois de décembre et janvier, et de ses perspectives futures, le groupe escompte réaliser pour l'exercice 2020-2021 un Ebitda courant bien au-delà des prévisions initiales (croissance de 15 à 20%). Les deux activités du groupe sont en progression mais l'activité Services à l'Environnement explique l'essentiel de cette amélioration.

En tête du SRD, Derichebourg flambe de 10% à 6,6 euros. Le groupe de services aux entreprises et à l'environnement a profité de la tenue de son AG pour revoir en forte hausse ses prévisions alors que son activité du 1er trimestre affiche une progression de 22% (+40% pour l'activité Services à l'Environnement, -6% pour le Multiservices) avec un Ebitda courant de 62 ME, en hausse de 86% sur un an. Compte tenu des résultats des mois de décembre et janvier, et de ses perspectives futures, le groupe escompte réaliser pour l'exercice 2020-2021 un Ebitda courant bien au-delà des prévisions initiales (croissance de 15 à 20%). Les deux activités du groupe sont en progression mais l'activité Services à l'Environnement explique l'essentiel de cette amélioration.

Best in class de son secteur à de très nombreux niveaux, le groupe entame une mutation qui lui permettra de régner sur le recyclage européen à horizon 2 ans, souligne Midcap Partners. Cette perspective est encore loin d'être pleinement valorisé par le marché d'où le maintien de sa recommandation achat avec un objectif de 15 euros.

"Vers un exercice exceptionnel", affirme Oddo BHF. À la suite de la révision en hausse de sa séquence bénéficiaire, la valorisation reste particulièrement modeste, note le broker ('surperformer'), qui attend une reprise de la distribution d'un dividende. L'objectif est relevé de 8,5 à 9,5 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.