Devises : 9e séance de baisse pour le dollar, avant la Fed

Devises : 9e séance de baisse pour le dollar, avant la Fed©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 10 juin 2020 à 00h05

Sur le marché interbancaire de New York, le dollar a affiché mardi sa 9e séance de recul consécutive, la plus longue série baissière du billet vert depuis 2006, à la veille des annonces de la Fed, réunie depuis mardi pour deux jours.

L'indice du dollar, qui mesure l'évolution du billet vert face à un panier de 6 devises de référence (euro, livre sterling, franc suisse, yen, dollar canadien et couronne suédoise), a reculé mardi de 0,22% à 96,41 points. Le dollar a désormais reflué de 6,3% par rapport à son pic du 20 mars à 102,87 pts, au plus fort de la crise boursière provoquée par le Covid-19.

Après avoir servi de valeur-refuge, le dollar pâtit du retour de l'appétit du risque qui incite les investisseurs à réinvestir sur d'autres actifs à travers le monde, notamment dans la zone euro. L'euro est ainsi remonté mardi soir à 1,1337$ (+0,39%), évoluant à son plus haut niveau depuis trois mois, après être tombé fin mars sous 1,07$.

Les nouvelles prévisions économiques de la Fed très attendues

Dans ce contexte, les annonces de la Fed et de son président Jerome Powell, attendues mercredi soir seront décortiquées par les cambistes. Si les marchés n'attendent pas de nouvelles mesures monétaires de la part de la banque centrale (qui a multiplié les programmes de soutien depuis mars), ils sont curieux de connaître les nouvelles prévisions économiques de la Fed, les premières depuis la réunion de décembre 2019.

Par ailleurs, les marchés s'attendent à ce que la Fed confirme son intention de maintenir ses taux directeurs proches de zéro pendant une période prolongée, afin d'accompagner la reprise économique suite à la pandémie de coronavirus. En revanche, la Fed devrait répéter qu'elle n'est pas prête à porter ses taux en terrain négatif, malgré les pressions exercées en ce sens par Donald Trump, ce qui pourrait être signal de rebond pour le billet vert.

Selon un sondage mené par 'Reuters' auprès d'analystes financiers, ces derniers s'attendent en majorité à ce que le dollar reparte de l'avant dans les 6 prochains mois, soutenu par les incertitudes persistantes, notamment par le regain des tensions commerciales sino-américaines, qui devraient renforcer le statut de valeur-refuge du billet vert.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.