Devises : la livre bondit après des rumeurs d'accord sur le Brexit

Devises : la livre bondit après des rumeurs d'accord sur le Brexit
Londres Westminster bridge

Boursier.com, publié le mardi 28 novembre 2017 à 19h32

Après un début de séance dans le rouge, le livre s'est brutalement réveillé en fin de journée sur le marché des changes, après des rumeurs de presse faisant état d'un accord entre Bruxelles et Londres sur les modalités du Brexit.

La monnaie britannique a d'abord abandonné jusqu'à 0,7% en séance face au dollar, puis elle est brusquement remontée pour revenir en terrain positif en début de soirée, montant jusqu'à 1,3362$ (+0,33%), avant de revenir prudemment autour de l'équilibre, à 1,3319$ (+0,01%).

Selon le site internet du 'Daily Telegraph', les négociateurs britanniques et européens seraient parvenus à un accord permettant de passer à la seconde phase des pourparlers, qui doivent déterminer les nouvelles règles commerciales entre le Royaume-Uni et l'UE.

La facture du Brexit fixée entre 45 et 55 milliards d'euros pour Londres ?

La question de la facture que Londres doit payer avant de quitter l'Union aurait notamment été résolue, selon deux sources citées par le journal. Alors que l'UE exigeait le versement de 60 MdsE, et que Londres avait avancé successivement les chiffres de 20 et de 40 MdsE, un accord aurait été conclu sur un montant final situé entre 45 et 55 MdsE, croit savoir le quotidien britannique.

La pression s'est accrue sur la Première ministre Theresa May depuis sa rencontre, vendredi dernier, avec le président du conseil européen Donald Tusk. Ce dernier avait demandé à Londres de réaliser des progrès "sous dix jours sur toutes les questions". Au terme de cette période de 10 jours, le 4 décembre, Theresa May sera de retour à Bruxelles pour y rencontrer le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et le négociateur en chef des Européens, Michel Barnier. En cas d'accord, le passage à la 2ème phase des négociations pourrait être décidé lors du conseil européen des 14 et 15 décembre prochain.

Outre la question financière, deux autres questions-clés doivent être résolues avant d'entrer dans la phase 2 : les droits des expatriés européens au Royaume-Uni et britanniques dans l'UE, et l'avenir de la frontière entre la République d'Irlande et l'Irlande du Nord.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Devises : la livre bondit après des rumeurs d'accord sur le Brexit
  • avatar
    rubis20128 -

    N'en déplaise mais la livre grimpe et les capitaux européens sont heureux . l'Angleterre deviendra le nouveau paradis fiscal .