Devises : la livre sterling flambe, des hausses de taux en vue

Devises : la livre sterling flambe, des hausses de taux en vue
billet livre sterling devise Grande-Bretagne

Boursier.com, publié le vendredi 15 septembre 2017 à 20h59

La livre sterling a volé la vedette cette semaine sur le marché des changes, s'envolant après la réunion, jeudi, de la Banque d'Angleterre (BoE). La devise britannique a gagné 1,28% vendredi pour finir à 1,3571$, ce qui porte son rebond à 2,7% en deux séances. La livre est désormais remontée au plus haut depuis la fin juin 2016, juste après le vote des Britanniques en faveur du Brexit.

Jeudi, la BoE a certes maintenu le statu quo sur ses taux directeurs, mais elle a clairement signalé qu'elle entendait les relever bientôt face à l'accélération de l'inflation au Royaume-Uni. "La politique monétaire pourrait être durcie d'une manière beaucoup plus importante sur la période de prévisions par rapport aux attentes actuelles du marché", a ainsi annoncé la banque centrale britannique.

La brusque flambée de la livre sterling a entraîné de vifs dégagements à la Bourse de Londres, où les actions avaient profité depuis plus d'un an de la faiblesse de la devise britannique. Le Footsie 100 a abandonné vendredi 1,1%, retombant à son plus bas niveau depuis 4 mois et demi. Sur les marchés obligataires, le rendement des emprunts d'Etat britanniques a augmenté. Le taux du Gilt à 10 ans s'est tendu vendredi de 7 points de base (centièmes de point) pour remonter à 1,30%.

Semaine favorable au dollar, l'euro et le yen baissent sur 5 séances

Les autres devises ont évolué en ordre dispersé en cette fin de semaine : l'indice du dollar a marqué le pas, cédant 0,2% à 91,87. Toutefois, sur la semaine, l'indice du dollar (qui mesure son évolution face à un panier de 6 devises internationales) a regagné 0,6%, notamment grâce aux espoirs d'une adoption de la réforme des impôts promise par Donald Trump avant la fin de l'année.

L'euro a pour sa part subi des prises de bénéfices cette semaine, après avoir atteint un pic au-dessus de 1,20$ la semaine précédente. La devise européenne a progressé vendredi de 0,2% à 1,1942$, mais elle a reculé de 0,8% en 5 séances.

Le yen japonais, qui avait profité la semaine dernière d'un effet valeur-refuge (+2,2%), a nettement reflué cette semaine pour finir à 110,93 yens/$, soit une chute de 2,8% sur 5 séances.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.