Devises : le dollar sous pression

Devises : le dollar sous pression
Tableau devises change

Boursier.com, publié le jeudi 05 novembre 2020 à 14h28

L'hypothèse, de plus en plus probable, d'une victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine provoque de gros dégagements sur le dollar. L'indice Bloomberg Dollar Spot, qui mesure l'évolution de dix devises face au dollar, évolue au plus bas depuis mai 2018 alors que l'euro gagne de son côté 1% face au billet vert, à 1,184$ entre banques.

"Le dollar baisse en raison de la probabilité croissante d'une victoire de Biden", explique à 'Bloomberg' Sonja Marten, stratégiste à la DZ Bank. "Pour l'instant, le dollar s'échange comme une valeur refuge et la perspective d'obtenir un résultat électoral clair plus tôt que ce que certains craignaient se traduit actuellement par un appétit pour le risque croissant, et donc par un dollar plus faible".

Crédité de 243 grands électeurs selon les dernières projections de l'institut Edison Research, Joe Biden devance dans la course à la Maison blanche le président sortant Donald Trump (214 grands électeurs), qui a engagé des procédures juridiques et réclamé de nouveaux décomptes.

L'annonce d'un éventuel nouveau soutien à l'économie de la Réserve Fédérale ce soir à l'issue de sa réunion de politique monétaire pèse également sur la monnaie de l'oncle Sam. "Aujourd'hui, la Fed est un peu en retrait, mais il est possible qu'elle renforce sa forward guidance concernant un éventuel assouplissement quantitatif, ce qui aurait un effet négatif sur le dollar, car les mesures de relance pourraient également être moins importantes", affirme pour sa part Justin Onuekwusi, gestionnaire de portefeuille chez LGIM.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.