Dexia plonge, retrait de la cote approuvé

Dexia plonge, retrait de la cote approuvé
Dexia banque franco-belge

Boursier.com, publié le jeudi 17 octobre 2019 à 09h36

Dexia décroche de 28,9% à 1,50 euro ce jeudi dans un volume représentatif. Il faut dire que les actionnaires de la 'banque résiduelle' ont approuvé hier en assemblée générale extraordinaire la proposition de retrait des titres de la bourse, proposition encore soumise à l'aval d'Euronext. Le groupe avait annoncé le mois dernier son intention de convoquer cette assemblée générale extraordinaire afin de se prononcer sur le retrait de la négociation de ses actions sur Euronext Bruxelles. Le groupe avait bien indiqué que ces actions cotées n'offraient aucune perspective de dividende ou boni de liquidation.

Le conseil d'administration doit proposer de supprimer la forme dématérialisée des actions afin de rationaliser et de simplifier la gestion administrative de Dexia. 1.948.984 actions Dexia sont actuellement admises à la négociation sur Euronext Bruxelles, représentant moins de 0,5% du capital de Dexia. Les États belge et français détiennent respectivement 52,78% et 46,81% du capital, principalement sous forme d'actions nominatives. Les actions cotées ont la forme dématérialisée et peuvent être converties en actions nominatives. "Pour rappel, depuis l'entrée du groupe en résolution ordonnée, les actions Dexia n'ont plus aucune perspective de se voir attribuer un dividende ou un boni de liquidation", affirmait Dexia il y a quelques semaines.

Le plan de résolution, validé en décembre 2012 par la Commission européenne, est en effet sous-tendu par un principe de partage de fardeau qui impose que toute amélioration de la situation financière de Dexia bénéficie aux seuls États. Ce principe se matérialise notamment via les parts bénéficiaires contenant des 'Contingent Liquidation Rights (CLR)' détenues par les États belge et français. Ces CLR ne représentent pas le capital, mais confèrent aux États le droit de bénéficier d'une distribution préférentielle, exercée une fois unique lors de la liquidation de la société.

Le conseil d'administration considère que le retrait de la cotation est dans l'intérêt de la société, étant donné les coûts que cette cotation engendre et la liquidité réduite offerte aux actionnaires. Sous condition suspensive de l'acceptation du retrait par Euronext Bruxelles, le conseil d'administration de Dexia propose de supprimer la forme dématérialisée des actions le lendemain du jour où auront eu lieu les dernières négociations. Ainsi, le capital de Dexia ne sera plus représenté valablement que par des actions nominatives. Les actionnaires devront se faire inscrire dans le registre des actions nominatives de Dexia, qui est tenu sous forme électronique comme les statuts le prévoient.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.