Diagnostic Medical Systems : place un financement obligataire de 4 ME auprès de IRIS

Diagnostic Medical Systems : place un financement obligataire de 4 ME auprès de IRIS
billets euros banque

Boursier.com, publié le jeudi 05 décembre 2019 à 20h24

DMS - Diagnostic Medical Systems met en place d'un financement d'un montant nominal maximum de 4 millions d'euros par bons d'émission donnant droit à l'émission d'obligations remboursables en numéraire et/ou en actions nouvelles et existantes de la société ou en actions existantes de sa filiale Hybrigenics (Obligations), intégralement réservée à IRIS, l'investisseur.

Jean-Paul Ansel, Président - Directeur général de DMS Group, indique : "A l'issue des 9 premiers mois de l'exercice 2019, DMS a enregistré un chiffre d'affaires en forte progression de +27%. Compte tenu de notre croissance significative et du besoin de cash-flow qui en résulte, nous avons souhaité mettre en oeuvre cette opération de financement limité".

Le Président - Directeur général de la société a décidé l'émission d'un nombre total de 1.600 Bons donnant droit chacun à l'émission de 1 obligation d'une valeur nominale de 2.500 euros, soit un total de 1.600 obligations maximum, au profit de IRIS.

Ce financement vise à renforcer la position de trésorerie de la société pour accompagner sa croissance. Il contribuera notamment à financer son besoin en fonds de roulement et ainsi faire face à la progression de l'activité.

Les 1.600 Bons ont été souscrits en totalité par IRIS, le 27 novembre.

Les obligations seront émises en 20 tranches périodiques d'un montant nominal de 200.000 euros chacune et seront souscrites par l'investisseur jusqu'au 25 novembre 2021. La société pourra, à sa seule initiative, mettre fin à l'émission des obligations dès lors qu'un minimum de 800 obligations, soit un montant nominal de 2 ME, aura été souscrit par l'investisseur en exercice des Bons.

Un actionnaire détenant 1% du capital de la société verrait sa participation passer à 0,91%, soit 9% de dilution, sur une base de conversion de la totalité des 1.600 obligations à un cours de conversion de 2,50 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.