Dietswell se refait un nom

Dietswell se refait un nom©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 11 mars 2020 à 09h41

Dietswell annonce son intention de modifier sa dénomination sociale de Dietswell SA en Dolfines SA, actuelle dénomination de sa filiale Energies Nouvelles, "afin d'affirmer définitivement la transition énergétique dans son modèle économique". Parallèlement, la filialisation à 100% de ses activités d'Audit & Inspection dans le secteur Oil & Gas portées par Factorig déterminera plus nettement les contours de la nouvelle entreprise. L'activité de Dolfines SA sera prioritairement tournée vers l'immense marché de l'éolien offshore et l'accompagnement des opérateurs énergéticiens dans leur stratégie de réduction de leur empreinte carbone et d'amélioration de la rentabilité de leurs installations offshore.

Dietswell tire les conséquences de l'évolution des marchés de l'Oil & Gas et des énergies renouvelables, en particulier de l'éolien offshore, en accélérant sa propre transition énergétique au service des énergéticiens en quête de solutions technologiquement éprouvées, économiquement profitables et marquant par des gestes industriels forts leur propre mutation énergétique.

Dans cette nouvelle configuration, la holding, renommée Dolfines SA, portera l'ensemble des activités. Dans les Energies Renouvelables, elle détiendra à 100% la filiale Dolfines EN SAS. L'activité traditionnelle Oil & Gas sera poursuivie dans une organisation tirant les conséquences de cette évolution majeure. L'activité d'Audit & Inspection, portée par Factorig, sera filialisée et détenue à 100% par la holding Dolfines SA. Cette opération permettra d'identifier plus nettement la valeur de Factorig, génératrice d'un chiffre d'affaires de plus de 3 ME avec une marge EBITDA/CA supérieure à 20% en 2019. Elle permettra également à Factorig de mieux valoriser son expertise d'audit et d'inspection. Les activités du Bureau d'Etudes, de Contracting et de Services resteront sous forme de divisions de Dolfines, prêtes à bénéficier rapidement de tout retour du marché Oil & Gas à des niveaux d'investissement des opérateurs en ligne avec leurs objectifs élevés de production. Enfin, le processus de cession du Rig Sedlar, ralenti par la configuration actuelle du marché du pétrole, doit être mené à son terme sous forme d'une cession pure et simple, d'un leasing ou d'une mise à disposition avec contrat de maintenance.

Les résultats de l'exercice 2019 arrêtés par le Conseil d'administration seront publiés dans le courant de la semaine du 27 avril. Ils seront marqués par les investissements importants réalisés sur le flotteur Trussfloat, mais aussi "par l'environnement déprimé du marché du pétrole qui a impacté toutes les sociétés de services pétroliers et les contracteurs de forage en 2019"

Dans ce contexte, la baisse du chiffre d'affaires, celui-ci s'établissant légèrement au dessus de 6 ME, reste contenue, notamment grâce à la performance de Factorig. Le résultat devrait se traduire par une perte qui viendra s'imputer sur les fonds propres qui s'élevaient à 5 ME à fin 2018. Ce contexte déprimé, renforcé par les conséquences de l'épidémie du Coronavirus, "souligne avec force le caractère stratégique et décisif pour l'avenir de l'entreprise de la consécration définitive de la transition énergétique dans son modèle économique", conclut le futur-ex-Dietswell.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.