Direct Energie : une croissance de 16,2% sur 2017

Direct Energie : une croissance de 16,2% sur 2017©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 14 mars 2018 à 18h14

Le chiffre d'affaires annuel 2017 de Direct Energie affiche une hausse de 16,2% pour s'établir à 1.966 ME.

Avec 949.000 acquisitions brutes réalisées sur l'exercice contre 782.000 en 2016, la société confirme sa dynamique commerciale en France.

Le résultat opérationnel courant affiche une progression de 17,6% à 102,1 ME avec une bonne maîtrise des coûts dans un contexte de forte croissance.

Alors que Direct Energie avait constaté un produit d'impôts différés de 40,9 ME en 2016, une charge d'impôts différés de 25,9 ME a été enregistrée en 2017.

Cette variation explique à elle seule la diminution du résultat net à 51,9 ME contre 123,6 ME à fin 2016.

Le Conseil d'administration a décidé de proposer à la prochaine Assemblée Générale des actionnaires qui se tiendra le 29 mai 2018 le versement d'un dividende au titre de l'exercice 2017 de 0,35 Euro par action.

La société se fixe pour 2018 l'ambition d'atteindre un chiffre d'affaires, à température conforme aux normales saisonnières, compris entre 1.350 ME et 1.400 MEUR, soit une croissance comprise entre 18,4% et 22,7%.

L'EBITDA, à température conforme aux normales saisonnières, devrait être compris entre 195 ME et 205 ME.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - Direct Energie : une croissance de 16,2% sur 2017
  • avatar
    ajlbn -

    référence à l'article :

    A l'Assemblée, les Insoumis mettent à l'affiche leurs propositions


    Statut : refusé

    Il y a 8 heures


    Que de haines contre la France Insoumise! Du moins de la part des tenants du libéralisme, de la mondialisation sans contrainte, des serviteurs du patronat, et des soutiens à une politique de casse du tissu social, et industrieux, de la Nation! Les cellules de réponses formatées sont à la manœuvre. Les propositions de ce mouvement, et de la vraie gauche, sont de bon sens, et ont le soutien d'une large part de l'opinion. Mais le réflexe de caste fait que tous les amendements sont rejetés. Il faut laminer l'opposition, comme le pouvoir a voulu détruire les syndicats! Ce n'est plus la démocratie, c'est le mépris pour une partie non neutre de la représentation nationale, et pour ceux , majoritaires, de fait, qui n'ont pas voté Macron, ou qui ont voté contre la châtelaine Le Pen.
    -143- fois censuré-repassé

  • avatar
    rienneva -

    mon fils décédé était chez direct énergie,nous avons eu toutes les peines du monde pour résiler son contrat,aucun respect,et toute intervention supplementaire est facturée.je suis ecoeurée de leur attitude.

  • avatar
    dandan121 -

    Ce sont avec les centrales nucléaires que les français paient qui leur fournit l'électricité, cherchez l'erreur

  • avatar
    jeannot5 -

    un jour le courant s'arrètera et que vaudra direct energie : une bulle , préparez vos sous .

  • avatar
    santenay -

    Compte tenu des hausses des tarifs et le peu d'investissements c'est normal.