DMS a creusé ses pertes en 2017

DMS a creusé ses pertes en 2017
finance investisseur bourse

Boursier.com, publié le lundi 30 avril 2018 à 18h16

DMS, qui ne consolide plus AlphaMos, fait état de comptes dégradés au titre de l'exercice 2017, pénalisés par le recul de l'activité. Le chiffre d'affaires consolidé de l'exercice achevé s'élève à 27,1 ME, en recul de 9% par rapport à 2016.

Sur l'exercice 2017, la perte d'EBITDA du groupe s'est élevée à -2,2 ME, impactée par : le repli des activités historiques de la division DMS Imaging ; la politique d'investissements intenses menée pour les divisions DMS Biotech et DMS Wellness ; et l'augmentation de la masse salariale et des charges externes liées entre autres à l'accroissement des contraintes réglementaires (homologations nouveaux pays, durcissement des
conditions de marquage CE, évolution des normes 13485 et 9001, etc.).

Après prise en compte des dotations nettes aux amortissements et provisions, le résultat opérationnel s'est établi à -1,9 ME en 2017, intégrant une plus-value de cession de +1,8 ME consécutive à la cession de la participation dans Alpha MOS. Après comptabilisation d'un résultat financier de -0,2 ME, et du résultat des activités abandonnées d'Alpha MOS (-1,3 ME), le résultat net part du groupe ressort à -2,5 ME en 2017 (contre -1 ME en 2016).

A fin 2017, DMS conservait une situation financière solide : 23,3 ME de capitaux propres, pour des dettes financières ramenées à 5,8 ME (dont 1,9 ME d'emprunts bancaires, 1,6 ME d'avances conditionnées et 2,2 ME de mobilisation de créances clients) et une trésorerie disponible de 4,1 ME.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU