DNXCorp va racheter jusqu'à 52,9% de son capital !

DNXCorp va racheter jusqu'à 52,9% de son capital !
Vue générale du Palais Brongniart, place de la bourse.

Boursier.com, publié le mardi 22 octobre 2019 à 17h31

DNXCorp, dont le cours de bourse était suspendu ce jour sur un dernier prix de 3,35 euros, a annoncé un projet d'offre contractuelle de rachat d'un maximum de 1.500.000 de ses propres actions au prix unitaire de 4,45 euros.

Le conseil d'administration de DNXCorp a, dans sa séance du 21 octobre 2019, décidé de soumettre à l'assemblée générale ordinaire tenue extraordinairement des actionnaires de DNXCorp convoquée pour le 25 novembre 2019, une résolution relative à la mise en oeuvre de cette opération de rachat par DNXCorp de ses propres actions portant sur un montant nominal maximal de 246.000 euros par rachat d'un maximum de 1.500.000 actions de la société de 0,164 euro de valeur nominale unitaire, par voie d'offre d'acquisition. L'annulation des actions acquises dans le cadre de l'offre contractuelle de rachat ainsi que la réduction de capital subséquente sera soumise à une assemblée générale extraordinaire qui se tiendra à l'issue des opérations de règlement-livraison des actions de la société acquises dans le cadre de l'offre contractuelle de rachat.

Cette offre contractuelle de rachat n'est pas régie par les dispositions du titre III du livre II du règlement général de l'Autorité des marchés financiers relatifs aux offres publiques d'acquisition, ni par les dispositions de la loi luxembourgeoise sur les offres publiques d'acquisition du 19 mai 2006, telle que modifiée (Loi OPA).

L'offre contractuelle de rachat, au prix de 4,45 euros par action DNXCorp, porte sur un maximum de 1.500.000 actions représentant 52,92% du capital et au moins 41,36% des droits de vote de la société sur la base d'un nombre total de 2.834.575 actions et 3.626.708 droits de vote théoriques. L'offre est présentée par Swisslife Banque Privée.

Dans un contexte de décroissance continue du chiffre d'affaires et du résultat opérationnel depuis de nombreuses années et de recentrage de ses activités sur son offre Divertissement, DNXCorp propose donc cette offre sur plus de la moitié du tour de table. L'offre constitue une opportunité offerte aux actionnaires qui le souhaitent de céder tout ou partie de leurs actions à un prix représentant une prime de 31,66% par rapport au cours de clôture au 18 octobre 2019 et des primes de 23,52%, 29,51% et 31,71% respectivement par rapport au cours moyen pondéré 1 mois, 2 mois et 3 mois précédant cette date. L'offre permet de tirer profit de la structure financière de la société dans un contexte de taux d'intérêts bas offrant une faible rémunération sur les placements de trésorerie. Par ailleurs, cette offre, dont le montant ne dépasse pas la trésorerie disponible de la société, ne remet pas en cause la capacité de DNXCorp à s'autofinancer.

Elle constitue ainsi une opportunité pour les actionnaires, qui le souhaitent, de trouver une liquidité que le marché ne leur offre pas aujourd'hui eu égard à la faible rotation du flottant et ce, à un prix incluant une prime sur le cours de bourse actuel, commente le groupe. L'offre fait par ailleurs bénéficier aux actionnaires qui ne souhaitent pas y participer, ou dont les ordres d'apport seront réduits dans le cadre de la centralisation, d'un impact relutif sur le bénéfice par action.

L'offre sera ouverte le 27 novembre 2019 après diffusion par la société, prévue le 25 novembre 2019, d'un communiqué de presse indiquant si la résolution autorisant la mise en oeuvre de l'Offre Contractuelle de Rachat a été valablement approuvée par ladite AGO. Préalablement à l'ouverture de l'Offre Contractuelle de Rachat, Euronext Paris S.A. publiera un avis annonçant les modalités de l'offre et son calendrier. L'offre sera ouverte pendant une durée de 21 jours calendaires et centralisée par Euronext Paris.

Suite à la publication de ce communiqué, la reprise de cotation interviendra demain à l'ouverture des marchés sur Euronext Growth Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.