Dolfines émet un Green Bond de 1,5 ME

Dolfines émet un Green Bond de 1,5 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 03 février 2021 à 18h21

Dolfines, spécialiste indépendant en ingénierie et services de l'industrie des énergies renouvelables et conventionnelles, annonce ce jour avoir réalisé avec succès un placement privé de 1,5 million d'euros d'obligations convertibles sous forme de "Green Bond" auprès d'investisseurs européens qualifiés. Cette levée de fonds contribuera au financement de ses projets en faveur de la transition écologique.

L'émission du Green Bond a été effectuée dans le cadre de l'autorisation de l'Assemblée générale des actionnaires de Dolfines du 25 juin 2019, par voie d'offre à des investisseurs qualifiés pour un montant de 1,5 ME avec une maturité de 2 ans (échéance janvier 2023), remboursable mensuellement et assortie d'un coupon annuel nominal de 12% payable mensuellement. Le taux actuariel s'établit à environ 7% dans la mesure où les intérêts ne sont dus que sur le montant du capital restant à rembourser.

"L'émission d'un 'Green Bond' est une première pour Dolfines. Elle traduit l'engagement fort de la société dans le domaine des énergies renouvelables, et en particulier l'éolien flottant et l'hydrogène vert. Ces fonds permettront d'intensifier les travaux d'adaptation du design de notre plateforme semi-submersible aux éoliennes de 15 MW et plus, qui constitueront le standard du marché de l'éolien flottant dans les années à venir", indique Jean-Claude Bourdon, Président et fondateur de Dolfines qui ajoute : "Après une année 2020 marquée par la forte baisse des investissements dans le secteur Oil & Gas parallèlement à celui des prix du pétrole jusqu'à 20 $/bbl (pétrole Brent) et la disparition de nombreuses entreprises des services pétroliers, les grands acteurs du secteur tels que Schlumberger et Halliburton n'excluent pas, en ce début d'année 2021, une reprise progressive des investissements sur les semestres à venir. Celle-ci serait alimentée notamment par la remontée et la stabilisation des prix du pétrole au-dessus de 50 $/bbl (pétrole Brent). Au-delà, elle bénéficierait d'une reprise de la demande dans un contexte post-Covid".

Rappelons que les Green Bonds sont des émissions d'obligations permettant de financer des projets contribuant à la transition écologique. La différence par rapport aux obligations classiques tient dans les engagements pris par l'émetteur, d'une part sur l'usage précis des fonds récoltés qui doit porter sur des projets ayant un impact favorable sur l'environnement et, d'autre part, sur la publication chaque année, d'un rapport rendant compte aux investisseurs de la vie de ces projets.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.