Dolphin Integration : réduit ses pertes au 1er semestre

Dolphin Integration : réduit ses pertes au 1er semestre
Une puce LTE 4G ST-Ericsson

Boursier.com, publié le jeudi 28 décembre 2017 à 08h55

Dolphin Integration, spécialiste des systèmes-sur-puce à signaux mixtes dévoile des comptes en amélioration au titre des six premiers mois de son exercice 2016-2017. Au 30 septembre, le chiffre d'affaires de l'entreprise atteint 8,7 millions d'euros contre 6,7 ME pour la même période de l'an dernier. Dolphin Integration connaît ainsi une accélération du développement de son activité d'intégration de circuits à la demande, pour des besoins industriels comme pour ses clients dans les domaines militaire et aéronautique.

Sur ce premier semestre, le résultat d'exploitation fait apparaître une perte de 0,6 ME contre un déficit de 2,5 ME sur le S1 2016-2017. Le résultat net est en hausse de +1,7 ME à -0,2 ME sur ce premier semestre, par rapport à la même période l'an passé.

L'amélioration de la situation est effective, mais la trésorerie n'a pas suivi à cause du retard de certaines prises de commande. Postérieurement à la clôture au 30 septembre, la trésorerie s'est donc dégradée du fait des dettes antérieures, ce qui a conduit la société à solliciter de la Commission des Chefs de Services Financiers (CCSF) un moratoire de ses dettes sociales et fiscales à hauteur de 1,8 ME. Ce moratoire lui a été accordé le 11 décembre 2017, pour un étalement sur 18 mois à compter de décembre 2017.

Le portefeuille de commandes déjà prises par Dolphin à la date d'arrêté des comptes représente 79 % du chiffre d'affaires budgété (75% l'an passé à la même période), et en particulier 100% du chiffre d'affaires budgété sur les activités d'intégration et fourniture d'ASICs, où le cycle de vente est le plus long. En vue de l'atteinte du budget, la priorité de la société reste la réalisation d'un plan d'amélioration de rentabilité, conformément au plan d'affaires pour la croissance.

Pour préparer une première étape de levée de fonds, la société a convoqué une assemblée Générale le 19 octobre 2017 qui a autorisé l'émission d'obligations convertibles pour accompagner le redressement de l'entreprise en lui apportant les moyens nécessaires à sa croissance. La société prévoit de compléter cette première étape en soumettant à titre extraordinaire lors de la prochaine assemblée générale les résolutions visant à déléguer au conseil d'administration la faculté d'augmenter le capital de la Société. Dans ce contexte, et en réponse à la poursuite de la procédure d'alerte par nos commissaires aux comptes, Dolphin convoquera une assemblée générale qui délibérera sur les faits exposés ci-dessus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.