Dolphin : le prix de cession des actifs à Soitec et MBDA "ne permettra pas de désintéresser l'ensemble des créanciers"

Dolphin : le prix de cession des actifs à Soitec et MBDA "ne permettra pas de désintéresser l'ensemble des créanciers"©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 21 août 2018 à 18h04

Dans le contexte du redressement judiciaire de Dolphin Integration et consécutivement à l'audience du 16 août, le Tribunal de Commerce de Grenoble s'est prononcé, dans un jugement en date de ce jour, en faveur de l'adoption d'un plan de cession totale des actifs et du fonds de commerce de la société, à l'exclusion de tout plan de continuation. L'offre conjointe présentée par Soitec et MBDA France a retenu toute l'attention du Tribunal de Commerce de Grenoble "notamment en ce qu'elle pose les fondations d'un projet industriel sérieux reposant sur des synergies entre les différentes entreprises". L'intégralité des activités de la société Dolphin, tout comme la totalité des emplois y attachés, sont ainsi pérennisées.

"Le prix de cession des actifs ne permettra cependant pas de désintéresser l'ensemble des créanciers de la société", commente Dolphin. D'après le communiqué de Soitec, le groupe et MBDA se sont engagés à investir ensemble un montant total de 6 millions d'euros comprenant l'acquisition de la plupart des actifs de Dolphin Integration, le paiement de "certaines dettes" et une "importante injection de liquidités" destinée à financer les besoins en fond de roulement.

Les sociétés Soitec et MBDA France (ou toute personne morale qu'elles se substitueraient) entreront en jouissance du fonds de commerce à compter du mercredi 22 août 2018.

Le Tribunal de Commerce de Grenoble indique enfin que la situation de la société Dolphin Integration sera de nouveau examinée en Chambre du Conseil le 26 septembre 2018. Dans l'intervalle, aucune reprise de la cotation des actions Dolphin n'est envisagée. La société communiquera toute nouvelle étape de la procédure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.