Donald Trump défie la Chine, dévoilant ses sanctions commerciales

Donald Trump défie la Chine, dévoilant ses sanctions commerciales
Le président Donald Trump à la Maison Blanche.

Boursier.com, publié le vendredi 15 juin 2018 à 15h06

Voilà qui est fait. La Maison Blanche vient de livrer le communiqué officiel du président Donald Trump concernant le commerce avec la Chine. Trump y souligne tout d'abord sa "grande amitié" avec le président chinois Xi Jinping, ainsi que la relation des Etats-Unis et de la Chine, "très importante" pour lui. Néanmoins, affirme le leader américain "la situation n'est plus tenable".

"La Chine, par exemple, s'est engagée depuis longtemps dans plusieurs pratiques déloyales liées à l'acquisition de la propriété intellectuelle et de la technologie américaine. Ces pratiques, documentées dans un rapport exhaustif publié par l'United States Trade Representative (USTR) le 22 mars 2018, nuisent à notre sécurité économique et nationale et aggravent notre déséquilibre commercial déjà massif avec la Chine", ajoute Trump.

Au regard du vol de propriété intellectuelle et de technologie de la Chine et de ses autres pratiques commerciales déloyales, les États-Unis de Trump appliqueront donc "un droit de douane de 25% sur des marchandises chinoises de 50 milliards de dollars contenant des technologies d'importance industrielle. Cela comprend les biens liés au plan stratégique chinois 'Made in China 2025' visant à dominer les industries émergentes de haute technologie qui stimuleront la croissance économique future de la Chine, mais qui nuisent à la croissance économique des États-Unis et de nombreux autres pays", détaille le président américain.

"Les États-Unis ne peuvent plus tolérer de perdre leur technologie et leur propriété intellectuelle du fait de pratiques économiques injustes", insiste Trump.

"Ces tarifs sont essentiels pour empêcher de nouveaux transferts injustes de technologies et de propriété intellectuelle américaines à la Chine, ce qui protégera les emplois américains. En outre, ils constitueront un premier pas vers l'équilibre des relations commerciales entre les États-Unis et la Chine", dit encore le président Trump.

"Les États-Unis appliqueront des droits additionnels si la Chine prend des mesures de rétorsion, par exemple en imposant de nouveaux droits sur les marchandises, les services ou les produits agricoles des États-Unis; relever les obstacles non-tarifaires; ou prendre des mesures punitives contre les exportateurs américains ou les entreprises américaines opérant en Chine", menace encore la Maison Blanche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.