Donald Trump reprend du poil de la bête

Donald Trump reprend du poil de la bête©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 05 octobre 2020 à 13h49

On dirait bien que Donald Trump va beaucoup mieux. C'est du moins une remarque que l'on pourrait se faire, alors que le président américain vient de mitrailler Twitter de messages, dans son style inimitable et bien évidemment en majuscules. "Rappelez-vous que la Bourse se tient prête à battre ses records. L'ANNÉE PROCHAINE SERA LA MEILLEURE DE L'HISTOIRE. VOTEZ, VOTEZ, VOTEZ!!!!!", lance Trump dans un premier tweet, avant d'enchaîner : "SI VOUS VOULEZ UNE HAUSSE MASSIVE DES IMPÔTS, LA PLUS IMPORTANTE DE L'HISTOIRE DE NOTRE PAYS (ET UNE QUI PLOMBERA NOTRE ÉCONOMIE ET NOS EMPLOIS), VOTEZ DÉMOCRATE!!!"

"UNE BOURSE AU PLUS HAUT. VOTEZ!", assène le président. "UNE ARMÉE PLUS FORTE QUE JAMAIS. VOTEZ!", lance aussi le leader américain, qui promet en vrac "LA LOI & L'ORDRE", la "LIBERTÉ RELIGIEUSE", "LA FORCE SPATIALE", "DES SOINS DE SANTE MEILLEURS & MOINS CHERS", "UNE DÉRÉGULATION MASSIVE", "LA PAIX PAR LA FORCE", et même "LES PLUS IMPORTANTES RÉDUCTIONS D'IMPÔTS DE L'HISTOIRE". Trump estime aussi qu'en votant, les Américains sauveront le second amendement et combattront les médias corrompus.

Trump, qui dit désormais avoir beaucoup appris sur le covid, est sorti hier de l'hôpital pour saluer et rassurer ses partisans. Les médecins soignant le président américain avaient auparavant fourni des indications quelque peu contradictoires sur son état de santé hier dimanche, quelques heures avant que Trump ne choisisse donc de sortir en convoi automobile saluer ses sympathisants. Trump, 74 ans, a salué masqué ses partisans depuis une voiture faisant partie d'un convoi, devant l'hôpital militaire Walter Reed. C'est sa première apparition publique depuis son hospitalisation vendredi. "C'est une aventure très intéressante. J'apprends beaucoup sur le COVID", a encore indiqué Trump dans une vidéo postée sur le réseau social média Twitter peu de temps avant sa sortie. "J'ai appris en allant vraiment à l'école. C'est la véritable école", a insisté Trump à propos de son hospitalisation.

Les médecins précisent que l'état du président s'améliore et qu'il pourrait regagner la Maison blanche ce lundi. Ils surveillent toutefois l'état des poumons de Trump après que ce dernier a bénéficié d'une assistance respiratoire. Ses médecins ont précisé qu'il prenait un stéroïde, le dexmethasone, habituellement utilisé dans les formes graves du Covid-19. Ils lui administrent par ailleurs depuis samedi l'antiviral remdesivir, selon un protocole prévu pour cinq jours. Le Dr Sean P. Conley, médecin de la Maison blanche, a indiqué que l'état de Trump avait été plus grave que ce qu'il avait initialement admis. Le président américain a eu une fièvre élevée vendredi et a dû être placé à deux reprises sous oxygène. Conley a ajouté que l'état de santé du locataire de la Maison blanche s'améliorait. "Le fait est qu'il va vraiment bien", a résumé le médecin. "Aujourd'hui (dimanche), il se sent bien, il s'est levé et s'est déplacé", a ajouté le docteur Brian Garibaldi, autre médecin de Trump, espérant une sortie ce lundi pour regagner la Maison blanche où il continuerait à recevoir son traitement.

Joe Biden, 77 ans, a subi plusieurs tests depuis son débat présidentiel avec Trump mardi dernier dans l'Ohio. Tous ont été négatifs. Le candidat démocrate doit reprendre ce jour sa campagne en Floride. Les colistiers des candidats, le vice-président Mike Pence et la sénatrice californienne Kamala Harris, débattront mercredi... Dans le dernier sondage Reuters/Ipsos dévoilé dimanche, Trump accuse un retard de dix points dans les intentions nationales de vote, alors que près de 65% des personnes interrogées estiment qu'il n'aurait pas été contaminé s'il avait pris le virus plus au sérieux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.