Drone Volt : 2021 est une année prometteuse

Drone Volt : 2021 est une année prometteuse©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 20 janvier 2021 à 19h00

Si les activités industrielles et commerciales de Drone Volt ont été fortement impactées par la crise sanitaire sur les 9 premiers mois de l'année 2020 (-37%, à 3,29 ME), le 4e trimestre de l'année a affiché un rebond de +82% par rapport au 3e trimestre 2020 et de +28% par rapport au 4e trimestre 2019 à 2,41 ME.

Si les activités industrielles et commerciales de Drone Volt ont été fortement impactées par la crise sanitaire sur les 9 premiers mois de l'année 2020 (-37%, à 3,29 ME), le 4e trimestre de l'année a affiché un rebond de +82% par rapport au 3e trimestre 2020 et de +28% par rapport au 4e trimestre 2019 à 2,41 ME.

Ce rebond a permis de porter le chiffre d'affaires généré par les activités à forte valeur ajoutée (Drone Volt Factory, Services & Academy) à 907 kE sur le dernier trimestre, en hausse de +57% par rapport au 3e trimestre 2020 et de +32% sur la même période l'année précédente. Drone Volt a notamment livré 20 drones et 1 caméra intelligente sur le dernier trimestre. Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires de ces activités s'élève à 2,2 ME (2,8 ME en 2019), compte tenu du retard pris au plus fort de la crise sanitaire.

Sur l'année, le chiffre d'affaires global de Drone Volt est de 5,71 ME (7,1 ME en 2019), avec une marge brute de 1,76 ME dont 1,07 ME de marge brute des activités à forte valeur ajoutée.

"Grâce aux efforts de toutes nos équipes, Drone Volt a pu faire preuve de résilience pendant la crise sanitaire avec une structure financière solide et une activité commerciale dynamique sur la fin de l'année. Dans le cadre de notre partenariat avec Aquiline Drones, la production de drones aux USA a démarré plus lentement que prévu, comme nous l'avons annoncé, mais reste prometteuse et devrait s'intensifier en 2021", commente Marc Courcelle, Directeur Général de Drone Volt.

Perspectives 2021

La bonne dynamique devrait se traduire dans les revenus du Groupe dès le 1er trimestre 2021. La société anticipe d'ailleurs un exercice 2021 prometteur. L'activité du Groupe sera notamment tirée par les Etats-Unis, où son partenaire Aquiline Drones déploie ses solutions disruptives pour les services dédiés aux entreprises.

Marc Courcelle, Directeur Général de Drone Volt commente : "Après une année 2020 difficile, marquée par la disparition soudaine de notre ancien PDG Olivier Gualdoni en octobre dernier, nous restons confiants sur nos perspectives pour l'exercice 2021, si les mesures sanitaires ne se durcissent pas et ne viennent pas freiner la reprise engagée fin 2020".

Renforcement de partenariat avec AerialTronics

Drone Volt annonce aussi avoir entamé des discussions sur la signature d'une lettre d'intention dans le cadre d'un nouveau partenariat avec Aquiline Drones pour une mise en commun des expertises de recherche et développement au sein de AerialTronics, filiale de Drone Volt à l'origine du drone Altura Zenith et de la caméra intelligente Pensar. Ainsi, ce partenariat vise à renforcer les synergies entre les deux sociétés dans un secteur du drone professionnel civil où la R&D reste un facteur clé de succès.

Dans ce cadre, Drone Volt céderait 50% du capital de AerialTronics à Aquiline Drones, sur la base d'une valorisation estimée à 15 ME. Pour mémoire, la valorisation d'AerialTronics dans les comptes de Drone Volt ressort à un montant inférieur à 3.5 ME.

Evolution de la gouvernance

Drone Volt annonce enfin la cooptation de Stefano Valentini en qualité d'administrateur, et sa nomination en qualité de Président du Conseil d'administration en remplacement de Dimitri Batsis qui démissionne également de son mandat d'administrateur. Après la disparition d'Olivier Gualdoni en octobre dernier, Dimitri Batsis, Fondateur et actionnaire historique de la société, a assuré une transition réussie.

Stefano Valentini dispose d'une parfaite connaissance de Drone Volt. Il était jusque-là Directeur des Alliances Stratégiques Internationales du Groupe et a notamment dirigé le développement de la société aux Etats-Unis. Entre 2017 et 2019, il dirigeait la filiale AerialTronics. Disposant d'une longue et riche expérience industrielle combinée à d'excellentes compétences managériales, Stefano Valentini est aujourd'hui le profil idéal pour présider la société aux côtés de Marc Courcelle, Directeur Général.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.