Drone Volt : en perte de 2,7 ME en 2018

Drone Volt : en perte de 2,7 ME en 2018©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 13 mars 2019 à 20h51

Grâce à une transformation maîtrisée de son modèle historique de distributeur à constructeur, Drone Volt termine l'exercice 2018 sur un chiffre d'affaires consolidé annuel de 7,4 millions d'euros (7,8 ME en 2017). La croissance de 172% réalisée en 2018 sur les activités stratégiques (Drone Volt Factory, Services & Academy) est tirée par le succès des offres du groupe sur un marché dynamique qui s'est traduit par de nombreuses signatures de contrats.

Le Groupe a assemblé et livré 34 drones et 5 caméras Pensar sur les 3 derniers mois de l'année (seulement 7 drones au 4e trimestre 2017), portant ainsi sa production annuelle à 72 drones et 17 caméras intelligentes

Cette dynamique a eu un impact très favorable sur la marge brute consolidée qui ressort en hausse de +25% à 2,5 ME (2 ME un an plus tôt). Le taux de marge atteint 33% du chiffre d'affaires en 2018 (25% l'année précédente).

L'exercice 2018 a été la première année d'intégration des équipes d'AerialTronics dans un contexte d'évolution globale des effectifs engagée au cours des 2 dernières années vers des profils plus qualifiés maîtrisant les étapes clés de la création de valeur (ingénieurs R&D, experts en IA, techniciens de production, etc.). L'effectif total est ainsi passé de 49 personnes en 2017 à 57 collaborateurs en 2018.

Grâce à une optimisation de l'organisation, Drone Volt est parvenu à diminuer ses coûts de structure et ainsi à améliorer son résultat opérationnel courant qui passe de -3,5 ME à -3,1 ME. A périmètre constant (hors AerialTronics), le résultat opérationnel courant aurait été de -2,6 ME.

Le résultat net de l'exercice ressort à -2,7 ME (après prise en compte d'un crédit d'impôts de 567 kE) stable par rapport à 2017.

Situation financière

La stratégie du groupe a été soutenue par des investisseurs qui ont permis de lever un total de 5 ME de nouveaux financements (fonds propres et dettes financières) en 2018 pour soutenir le développement.

Au 31décembre 2018, Drone Volt a ainsi renforcé ses fonds propres qui atteignent désormais 7,9 ME (6,9 ME fin 2017). La trésorerie disponible est de 0,7 ME. Les dettes financières s'élèvent à 3,2 ME, dont seulement 0,9 ME de part à court terme à rembourser en numéraire.

Grâce aux cash-flow générés par son activité, notamment au travers des ventes croissantes de nouvelles solutions à très forte marge, et à ses ressources financières mobilisables, Drone Volt estime que ses besoins de financement seront couverts sur 2019.

Perspectives : 800 kE d'économies en vue

De nombreuses négociations qui se sont traduites par des premiers contrats signés au cours des derniers mois pourraient déboucher sur de nouvelles commandes en 2019. En outre, le groupe bénéficie d'une montée en puissance de la taille des commandes, preuve du passage réussi d'une phase d'évangélisation du marché à une phase de montée en puissance.

Le pipeline de négociation en cours se monte à plus de 50 discussions engagées.

Dans ce contexte favorable, Drone Volt a pour ambition de réaliser une croissance de plus de 25% de son chiffre d'affaires consolidé sur l'exercice 2019. Cette croissance sera tirée par les solutions construites par Drone Volt autour de ses offres d'intelligence artificielle embarquée. La marge brute devrait également continuer à progresser en 2019 et permettre au groupe d'approcher l'équilibre opérationnel.

Afin d'amplifier l'impact de ce cercle vertueux de croissance et tendre vers son objectif de rentabilité, Drone Volt va également mettre en oeuvre en 2019 un plan d'optimisation de ses charges opérationnelles. Ce plan qui va générer près de 800 kE d'économies en année pleine, portera principalement sur une diminution des frais de représentation en France et à l'étranger.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.