Drone Volt fait le point après Bâtimat et Milipol

Drone Volt fait le point après Bâtimat et Milipol©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 07 décembre 2017 à 18h50

Drone Volt a participé, en novembre, à ses deux plus importants salons professionnels en France : Batimat dédié à l'univers du bâtiment et Milipol dédié au monde de la sécurité.

Primé à Bâtimat

Du 6 au 10 novembre, Drone Volt exposait à Batimat / Le Mondial du Bâtiment ses dernières nouveautés dédiées au secteur stratégique du Bâtiment. A cette occasion, le Groupe a dénombré pas moins de 270 contacts qualifiés parmi lesquels des représentants des principaux groupes de BTP français et des délégations gouvernementales de plus d'une vingtaine de pays africains.

Le drone civil professionnel est désormais largement identifié par les professionnels du Bâtiment comme un formidable outil de productivité pour des missions aussi variées que l'inspection et la surveillance des chantiers, le nettoyage et la peinture.

A ce titre, Drone Volt a reçu un Award Innovation argent pour son drone Hercules 10 Spray. Lancé en janvier 2017 au CES de Las Vegas, ce drone est un dispositif professionnel destiné à la pulvérisation de produits liquides dans l'industrie du BTP. Il permet le traitement de surfaces difficiles d'accès ou dangereuses. Il est conçu et fabriqué dans la Drone Volt Factory de Villepinte en région parisienne.

En vedette à Milipol

Par ailleurs, du 21 au 24 novembre, Drone Volt exposait ses drones dédiés au second marché stratégique, celui de la surveillance, à l'occasion de Milipol, l'évènement mondial de la sécurité intérieure des Etats. Au total, pas moins de 150 contacts qualifiés ont été générés parmi lesquels le Ministre de l'Intérieur d'un Etat membre de l'Union européenne, des représentants des Ministères français de l'Intérieur et des Armées et des délégations d'Etats africains, ainsi que plusieurs grands groupes de la défense d'envergure mondiale.

A cette occasion, Drone Volt a signé un contrat majeur pluriannuel de distribution touchant aux secteurs de la surveillance, la sécurité civile et l'armée avec un partenaire en Arabie Saoudite pour toute la gamme surveillance/sécurité Drone Volt.

Parmi les produits ayant généré le plus de demande, on retrouve la caméra Pensar, dédiée à l'analyse en temps réel de données par processeur embarqué d'une puissance d'1,5 téraFlops, spécialement adaptée aux problématiques de surveillance, de sécurisation des lieux publics et de lutte anti-terroriste. Pensar a été développée par AerialTronics, concepteur néerlandais de drones dont les principaux actifs ont été acquis par Drone Volt en septembre dernier.

Milipol était aussi l'occasion de dévoiler le tout nouveau Heliplane qui a suscité un fort engouement. Le nouveau VTOL (vertical take off and landing) développé par Drone Volt a généré de nombreuses demandes de démonstration. Enfin, le drone Hercules 5 UF (Unlimited Flight) destiné à la surveillance d'espaces et d'événements dont la sécurité est primordiale continue à susciter un fort engouement. Un point d'observation à 80 m de haut permet la retransmission en HD des images. Un Hotspot WIFI pour partager une connexion internet peut s'adapter sur le drone afin de coordonner les opérations sur le secteur. L'Hercules 5 UF est fabriqué dans les ateliers de Drone Volt Factory.

 
0 commentaire - Drone Volt fait le point après Bâtimat et Milipol
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]