EasyVista : lourd repli du bénéfice net au 1er semestre

EasyVista : lourd repli du bénéfice net au 1er semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 15 septembre 2020 à 19h07

EasyVista rappelle avoir enregistré au 1er semestre 2020 un chiffre d'affaires de 19,9 millions d'euros, en recul de -13% par rapport à la même période en 2019, impacté par la baisse des licences renouvelables qui se sont établies à 8,4 ME. L'impact de la pandémie sur la génération de nouveau business est ressorti plus modéré au 2e trimestre avec un niveau de licences renouvelables stable à 4,6 ME. En dépit du contexte économique difficile, le groupe a gagné plusieurs nouveaux contrats structurants.

Sur la période, l'Ebitda s'élève à 2,3 ME, soit 12% du chiffre d'affaires, représentant une baisse de -43% par rapport au 1er semestre 2019, conséquence d'un recul significatif des revenus de -13% tandis que les charges d'exploitation externes, majoritairement fixes, affichent un repli limité de -6% à 17,4 ME.

La baisse des dépenses opérationnelles a principalement concerné les charges de personnel et les coûts variables d'exploitation liés aux infrastructures d'hébergement. Les dépenses de personnel reculent de -6% à 11,4 ME compte tenu, pour l'essentiel, de la baisse des rémunérations variables des commerciaux et managers ainsi que de la maîtrise des plans de recrutement. Au 30 juin, EasyVista compte 221 collaborateurs (210 au 30 juin 2019). Après prise en compte de ces éléments, et déduction faite des dotations aux amortissements et provisions, la marge d'exploitation ressort à 8% du chiffre d'affaires (16% lors de la même période l'an dernier).

Les charges financières, maîtrisées sur la période, correspondent principalement au versement des intérêts liés aux obligations convertibles et aux intérêts des prêts et concours bancaires. L'évolution du résultat financier, qui s'établit à -0,24 ME (+0,18 ME au 30 juin 2019), découle principalement de la hausse du taux de change moyen euro/dollar sur la période par rapport au 1er semestre 2019.

Après intégration de ces éléments ainsi que de charges exceptionnelles de 0,19 ME, et d'une charge d'impôt de 0,22 ME, le résultat net affiche une marge de 4% du chiffre d'affaires (11% au 1er semestre 2019), soit 880 kE (2,63 ME au 1er semestre 2019). Il recule de -67%.

Stratégie et perspectives

Les incertitudes à la fois sanitaires et financières ne permettent pas d'établir des prévisions fiables sur le second semestre. La dynamique commerciale reprend progressivement mais :
- les cycles de décision s'allongent et des reports de projets restent possibles, et
- les effets du repli du nombre d'opportunités commerciales enregistrées sur la période pourraient s'étendre sur plusieurs trimestres successifs.

Dans ces conditions, Easyvista anticipe une baisse de son revenu 2020 par rapport à celui de 2019. Toutefois, le groupe confirme son profil de résilience solide, compte tenu des éléments attestant de la solidité des fondamentaux :
- trésorerie disponible de plus de 10 ME au 30 juin 2020, après obtention d'un PGE de 8 ME,
- trajectoire continue de réduction de la consommation de trésorerie liée à l'activité (proche de 0 au 1er semestre 2020),
- maintien d'une part importante de revenus récurrents représentant près de 80% du chiffre d'affaires global sur la période.

EasyVista rappelle que l'offre publique d'Eurazeo PME et des autres membres du concert, sous réserve de l'acquisition du bloc majoritaire d'EasyVista, devrait intervenir dans le courant du 4e trimestre 2020, Eurazeo PME étant entrée en négociations exclusives avec les actionnaires et les porteurs d'obligations convertibles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.