Easyvista : nette progression de la rentabilité

Easyvista : nette progression de la rentabilité©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 18 septembre 2018 à 22h37

Au 1er semestre 2018, le chiffre d'affaires d'Easyvista est ressorti à 18,5 ME, en forte croissance de +50% par rapport à la même période de l'exercice 2017, traduisant l'enregistrement de nombreux nouveaux clients, en Europe comme aux Etats-Unis.

Outre-Atlantique, EasyVista a signé un contrat avec Cognito iQ, un éditeur de solutions de gestion de process pour les forces de vente. La société a, par ailleurs, renforcé son positionnement sur le secteur public en signant de nouveaux clients, dont la 9e plus importante circonscription scolaire du pays à laquelle sont rattachés près de 207.000 étudiants, une université majeure et, enfin, une grande ville régionale. En Europe, la solution EasyVista a notamment été retenue par l'Assemblée Nationale et France Télévision, en France, et par Banco de Investimento Global au Portugal.

Au premier semestre 2018, EasyVista a enregistré un résultat d'exploitation positif s'élevant à +1,67 ME, contre -2,02 ME en 2017, lors de la même période. La marge d'exploitation s'établit ainsi à 9%. L'EBITDA ressort, quant à lui, à +2,12 ME contre -1,80 ME au S1 2017. Comme attendu, la rentabilité a bénéficié de la solide augmentation du chiffre d'affaires de +50% tandis que les coûts, principalement les charges de personnel, ont augmenté de façon plus modérée. Ces derniers affichent une progression de +20%, reflétant majoritairement le renforcement de l'équipe dirigeante aux US avec le recrutement de trois managers de haut niveau. Conformément à sa stratégie, EasyVista a ainsi renforcé son positionnement sur le segment le plus important du marché de l'ITSM, en consolidant ses capacités marketing et sa force de vente.

La progression du résultat financier, de +1,6 ME sur la période, est liée à l'évolution favorable de la parité euro dollar sur le premier semestre 2018. Après prise en compte d'un montant d'impôt de 0,6 ME, le résultat net s'établit à +1,3 ME, contre -2,7 ME au premier semestre 2017.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.