Economie : ça ira vraiment mieux en France si...

Economie : ça ira vraiment mieux en France si...©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 21 mars 2018 à 14h48

Dans une étude économique, Natixis estime que la situation économique de la France ne s'améliorera vraiment que lorsque trois problèmes auront été réglés : la hausse des compétences de la population active, par la réforme du système de formation professionnelle, du système éducatif. Cette hausse est nécessaire pour que les entreprises puissent se moderniser, pour que la croissance potentielle augmente, que le taux de chômage structurel diminue ; la réorganisation de l'Etat, la hausse de l'efficacité de l'Etat, la réforme des retraites, nécessaires pour réduire les dépenses publiques et rétablir la solvabilité budgétaire ; et enfin la participation des salariés à la prospérité des entreprises. Les réformes du marché du travail peuvent freiner les salaires et conduisent à ce qu'une partie croissante du risque d'entreprise est supportée par les salariés. Ceci doit être compensé par une rémunération des salariés liée aux bons résultats des entreprises.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - Economie : ça ira vraiment mieux en France si...
  • avatar
    titidu15 -

    tout est fait tout ce que vous dmander c est les ouvriers deviennent sdf

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Mais au fait comment cela se fait-il ....!
    leparisien.fr, publié le mercredi 21 mars 2018 à 09h53
    L'audition de l'ancien ministre par le juge d'instruction a été reportée sine die. Un conflit d'intérêts judiciaires est en cause.

    Le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, devait être entendu par le juge d'instruction Renaud Van Ruymbeke dans cinq jours, le 26 mars, dans le cadre de l'affaire des Mutuelles de Bretagne. Mais l'audition a été reportée et aucune date n'a été fixée pour ce rendez-vous, selon le Télégramme.

    Cette affaire, qui a empoisonné les premiers pas d'Emmanuel Macron à la présidence, et forcé Richard Ferrand à quitter son ministère de l'Aménagement du territoire, pourrait être dépaysée. Selon le Télégramme, plusieurs sources judiciaires affirment que le tribunal de grande instance (TGI) de Paris pourrait être dessaisi en raison d'un conflit d'intérêts judiciaires.

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    le 21 03 2018 à 15 30
    c'est simple à comprendre L'Allemagne dépense 45 % du PIB en dépenses publique et la France 57 %

    Comment voulez vous que ça marche ?


    et ce n'est pas qu'un hasard si on censure !

    Politique migratoire : un médecin humanitaire, soutien de Macron, lui rend sa Légion d'honneur
    Statut : refusé
    30 décembre, 21:38
    le 30 12 2017 à 13 17

    Six mois.....
    C'est à peu près ce qu'a duré l'euphorie de woodstock et ensuite le soufflet est retombé. Là normalement on devrait retomber dans les promesses de lendemains qui chantent et toute la panoplie de l'énarque en perdition va se retrouver sur le devant de la scène.
    Et un coup de Delannoé, et un coup de ceci et deux ou trois bricoles sociétales histoires d'enfumer le peuple avec la complicité de plus en plus évidente des médias, qui n'hésitent plus pour 80 % d'entre eux à afficher leur boboïsme d'un autre temps et bien au centre. c'est cette politique menée depuis trente ans ( et que ce soit de centre droit ou gauche qui a mené la France dans sa mouise.
    Et on va continuer. Ce n'est pas en ne faisant rien ou si peu pour diminuer les dépenses publiques que la structure de la France va changer.
    Car dans les faits il ne s'agit que de transferts, ou vers les collectivités ou vers des bidules et des machins qui vont taxer et taxer encore....
    45 euros de taxe en plus sur 1000 litres de fioul début 2018...on peut faire des cadeaux n'est-ce pas au contribuable puisque immédiatement la main droite reprend ce que la gauche faisait semblant de donner.
    et les assurances et j'te diminue la vitesse à 80 pour que les bandits manchots le long des routes fassent rentrer des sous, et je t'augmentent le tabac et je t'augmente et je t'augmente encore....
    Ou avez vous des diminutions de dépenses ? Nul part !
    Sous couvert de Woodstock et de "fleufleurs disruptives" la bande de jeune se tapent des vieilles recettes pour endormir les Français et ne rien changer. Comme ils le disent tous d'ailleurs la France se gouvernent au centre...ça c'est ce que ces gens font depuis plus de trente ans et le résultat est là....et ils disent et bien c'est parce qu’il n'y a pas eu assez de centre....on va en remettre une couche.
    La suite vous l'imaginez n'est(-ce pas, hollande a fait des ravages, et bien là vous allez voir mieux.
    Le jeu des médias est odieux; Macron les tient en faisant comme s'ils allaient diminuer drastiquement....et au final 180 départs de france télévison pour un coût de 50 millions....C'est des cadeaux aux riches !
    Et du coup les bobos fonctionnaires journalistes passent de la crème à reluire à M.Macron. 
    j'espère que leurs enfants et leurs petits enfants ne se rendrons pas compte trop rapidement de leur comportement.

  • avatar
    g1c0lbert -

    Natixis ose tout. c'est la voix de son maître.
    L'avant dernière phrase est limpide. Les réformes du marché du travail peuvent freiner les salaires.et conduisent à ce qu'une une partie des risques d'entreprise soit supportée par les salariés.

    avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Pour ceux que ça intéresserait :
    Au 1 Juillet en France on verra certainement et encore : augmentation de taxes ...

    et bien figurez vous qu'au 1 Juillet en Allemagne de l'Est ( si si ils différencient encore au niveau des retraites pour tenter de rattraper les retards dus au système socialisant " gauche gauche" qui s'était abattu sur une partie du pays)...

    Donc augmentation des retraites à l'est de 3.37 % et à l'Ouest de 3.22 %.

    Nous en France c'est pas pareil, depuis que le pays est gouverné au centre et depuis tant d'années et bien les retraites diminuent ....

  • avatar
    g1c0lbert -

    Natixis ose tout. c'est la voix de son maître. L'avant dernière phrase est limpide.