Economie : des risques pour le déficit public en France

Economie : des risques pour le déficit public en France©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 09 mars 2018 à 13h43

Dans une étude économique, Natixis rappelle que depuis les années 1970, les gouvernements français successifs ont fait face aux difficultés économiques et sociales (hausse du chômage, coût excessif du travail, vieillissement démographique..) en accroissant continuellement les dépenses publiques. Jusqu'à une période récente, la hausse des dépenses publiques a conduit à une hausse parallèle de la pression fiscale, avec les effets négatifs induits (recul de l'emploi, recul de la capacité d'investissement des entreprises). Mais depuis quelques années, et encore plus depuis l'élection d'E. Macron, le choix a été fait de réduire la pression fiscale, alors que le recours aux dépenses publiques en cas de difficulté est toujours présent, poursuit l'étude. Ceci fait évidemment courir aujourd'hui à la France le risque d'ouverture continuelle du déficit public.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
89 commentaires - Economie : des risques pour le déficit public en France
  • avatar
    ralleur -

    Mais depuis quelques années, et encore plus depuis l'élection d'E. Macron, le choix a été fait de réduire la pression fiscale,
    oui mais c'est resté au stade du choix ! la réduction fiscale c'est traduite par des ponctions supplémentaires et, Macron, pas con, ne nous parle plus de la croissance, même celle du chômage .

    avatar
    JPAF18 -

    pas bête, en réduisant la pression fiscale, il a su créer plus de taxes directes.

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Juste une question quelqu'un pourrait me dire ce qui n'est pas conforme à la charte dans le message suivant ?

    référence à l'article :

    Nicolas Sarkozy sur TF1 : "Quand on n'a pas réussi à convaincre les juges, on peut essayer de convaincre l'opinion publique", estime une magistrate
    Statut : refusé
    Il y a moins d'une minute
    le 23 03 2018 à 10 59

    "Mur des cons", les raisons d’un affichage
    Pour deux magistrats, le "mur des cons" est une réaction à la politique de Nicolas Sarkozy "qui a mis les juges au bord de la crise de nerfs en les niant comme autorité judiciaire".

    LE MONDE | 07.05.2013 à 08h09 • Mis à jour le 07.05.2013 à 19h25 | Par Nicolas Blot (juge d'instruction, ancien secrétaire général de l'Union syndicale des magistrats) et Evelyne Sire-Marin (Vice-présidente, ancienne présidente du Syndicat de la magistrature )

    Le "Mur des cons" découvert dans les locaux du Syndicat de la magistrature.
    On dit toujours que les murs ont des oreilles. Cette fois, la publication le 23 avril 2013 par le site Atlantico d'une vidéo de personnalités épinglées, au sens propre du terme, sur le "mur des cons" du Syndicat de la magistrature (SM) atteste que les murs ont aussi des yeux.
    Prises à l'insu du SM, mais dans son local, à l'occasion d'interviews données à des journalistes de France 3, ces images montrent sur un "mur des cons" des personnalités politiques et des journalistes, et sur une affichette, "avant d'ajouter un con, vérifiez qu'il n'y est pas déjà".


    Christophe Régnard, président de l'USM (Union syndicale des magistrats), syndicat majoritaire dans la magistrature, répondait sur Twitter à l'information qu'il était sur le "murs des cons" : "On est toujours le con de quelqu'un." Mais comment expliquer que des magistrats de gauche, si prompts à défendre la présomption d'innocence et l'importance des droits de la défense, puissent se livrer à de telles stupidités, sans même se rendre compte que le ciel va leur tomber sur la tête dès que le "mur des cons" sera découvert ?

  • avatar
    agen -

    merci macron spécialiste des finances ; que vous apprend les grandes écoles ??? l'organisation du vol , mentir et magouiller . Ces clampins nous prennent pour des enfants du cm2 .......ils finiront par se faire jeter avec fracas !!!

  • avatar
    agen -

    merci macron spécialiste des finances ; que vous apprend les grandes écoles ??? l'organisation du vol , mentir et magouiller . Ces clampins nous prennent pour des enfants du cm2 .......ils finirant par se faire jeter avec fracas !!!

  • avatar
    cricrijob -

    c'est toi et ta bandes de clampins qui crer le deficite de la France.