Economie : "Il faut que les Français assument"...

Economie : "Il faut que les Français assument"...
24 novembre 2018

Boursier.com, publié le lundi 25 février 2019 à 10h57

Dans une étude économique, Natixis explique que l'opinion en France a une tolérance plus faible que celle des autres pays pour les inégalités, peut-être en raison des influences fortes de la pensée marxiste, ou du programme du Conseil National de la Résistance à la fin de la seconde guerre mondiale. Quelles en sont, selon l'étude, les conséquences ? Le partage des revenus est favorable aux salariés ; les politiques redistributives sont de grande taille. Par rapport aux pays qui ont une tolérance plus forte pour les inégalités, la France est donc caractérisée par une pression fiscale plus forte (qui finance les politiques redistributives), par une compétitivité-coût et une profitabilité des entreprises plus faibles. Ceci conduit à un taux d'emploi plus faible que dans ces autres pays (en raison de la pression fiscale plus forte) et à une désindustrialisation plus grave (en raison du handicap de compétitivité-coût). "Il faut donc que les Français assument les coûts macroéconomiques liés à leur tolérance plus faible pour les inégalités", estime Natixis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.