Economie : inflation, pétrole et des Banques Centrales dans le viseur

Economie : inflation, pétrole et des Banques Centrales dans le viseur
euro monnaie devise flamme feu

Boursier.com, publié le vendredi 05 janvier 2018 à 11h04

D'après une étude économique de Natixis, on observe de plus en plus clairement aux États-Unis et dans la zone euro que le retour au plein emploi ne ramène plus l'inflation. Au contraire, il y a un ralentissement et non une accélération des coûts salariaux unitaires, reflet d'une très forte baisse du pouvoir de négociation des salariés et de retours à l'emploi avec un salaire très faible.

L'évolution future des taux d'intérêt (et globalement des marchés financiers) va donc dépendre maintenant, selon l'étude : du prix du pétrole (peut-il ramener l'inflation en absence d'inflation salariale ?) ; et du comportement des Banques Centrales (comment vont-elles réagir à l'absence d'inflation en fin de période d'expansion ? Vont-elles lier leurs taux d'intérêt au cycle économique et plus à l'inflation, vont-elles conserver l'objectif d'une inflation plus élevée ?).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.