Economie : Karl Marx, pas très chinois...

Economie : Karl Marx, pas très chinois...©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 01 juin 2018 à 10h15

Dans une étude économique, Natixis explique que le Président chinois Xi Jinping insiste pour que le marxisme soit reconnu comme la théorie centrale du développement de la Chine.

On peut s'interroger en Chine sur le rôle du Parti Communiste, du secteur public, sur la centralisation des décisions de politique économique, poursuit l'étude. Mais l'économie chinoise ne présente pas du tout les caractéristiques de la dynamique économique décrite par K. Marx : la productivité progresse rapidement, il n'y a donc pas de signes de rendements décroissants qui conduiraient à la baisse tendancielle du taux de profit ; les salaires réels progressent rapidement, la pauvreté recule, la classe moyenne grandit : il n'y a pas de signe de paupérisation des salariés ; le poids des entreprises privées et leur capitalisation boursière progresse : il n'y a pas de signe de collectivisation des moyens de production et d'échange.

On peut probablement étudier la dynamique économique des pays de l'OCDE à partir de l'analyse de K. Marx, mais pas celle de la Chine, estime Natixis.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.