Economie : l'appétit pour le risque des investisseurs recule partout...

Economie : l'appétit pour le risque des investisseurs recule partout...
finance investisseur bourse

Boursier.com, publié le mardi 29 mai 2018 à 16h45

State Street Global Exchange a publié les résultats de l'indice de confiance des investisseurs "State Street Investor Confidence Index" pour le mois de mai 2018. L'Indice mondial de confiance des investisseurs s'établit à 103,5, en baisse de près de 12 points par rapport au niveau de 115,3 (en données corrigées) enregistré en avril. L'appétit pour le risque des investisseurs a reculé dans toutes les régions du monde, les indices régionaux respectifs passant de 113,5 à 104,3 en Amérique du Nord, de 111,0 à 101,5 en Europe, et de 112,7 à 103,2 en Asie.

Après avoir affiché un consensus solide dans leur appétit pour le risque le mois dernier, les investisseurs internationaux adoptent désormais une approche plus prudente dans leur allocation au risque, commente Rajeev Bhargava, Managing Director et Directeur du groupe de recherche sur le comportement des investisseurs chez State Street Associates. Bien qu'il reste au-dessus du niveau de 100, l'indice relevé en mai reflète divers facteurs pesant sur le sentiment des investisseurs, notamment les pressions inflationnistes croissantes, des taux d'intérêts plus élevés, et des préoccupations géopolitiques qui ont certainement modéré l'enthousiasme.

À ce moment bien avancé de l'année, les investisseurs institutionnels sont confrontés à un environnement difficile, avec le retour de la volatilité sur les marchés malgré des résultats financiers solides et des valorisations boursières en hausse, ajoute l'étude. Le succès des eurosceptiques en Italie a ébranlé la confiance des investisseurs, tandis que la montée croissance des tensions commerciales entre la Chine, l'Europe et les États-Unis a accentué les craintes et l'incertitude dans le monde. Il sera intéressant de voir comment la confiance évolue face à ces risques.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.