Economie : la Fed est rapide, la BCE est lente

Economie : la Fed est rapide, la BCE est lente©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 05 avril 2018 à 12h59

Dans une étude économique, Natixis explique que la BCE a toujours été lente à s'adapter à un environnement nouveau : de 2008 à 2011, elle continue à réagir au risque inflationniste, alors que le problème est la crise des dettes souveraines et la crise bancaire ; de 2012 à 2014, alors qu'avec la crise de la zone euro il y a un environnement déflationniste, elle ne passe pas à une politique non conventionnelle, ce qu'elle ne fera qu'en 2015 ; et aujourd'hui, elle maintient des taux d'intérêt nuls ou négatifs parce qu'elle continue à attendre le retour de l'inflation, alors qu'il est possible que l'inflation de la zone euro reste perpétuellement inférieure à l'objectif de 2%. Cette lenteur de réaction de la BCE, qui finira peut-être dans le futur par adapter sa stratégie à l'absence d'inflation, contraste fortement avec la rapidité de réaction de la Réserve Fédérale, estime l'étude.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.