Economie : la France et l'Italie ne jouent pas le jeu...

Economie : la France et l'Italie ne jouent pas le jeu...©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 11 septembre 2018 à 11h25

Dans une étude économique, Natixis rappelle que dans une Union Monétaire, les pays doivent maintenir les coûts de production au niveau qui correspond à leur niveau de gamme, puisqu'il ne peut pas y avoir de dévaluation. C'est ce qu'ont fait l'Allemagne (coûts élevés et niveau de gamme élevé) et l'Espagne (coûts faibles et niveau de gamme faible), mais pas la France et l'Italie (coûts élevés et niveau de gamme faible), ce qui explique, selon l'étude, les pertes de parts de marché de ces deux pays. Le redressement économique de la France et l'Italie ne pourra donc pas se faire tant qu'il y aura un écart entre les coûts de production et le niveau de gamme, estime Natixis. La montée en gamme et le redressement des gains de productivité étant un processus lent et incertain, il faut craindre qu'à court terme et moyen terme seule la modération salariale pourra rééquilibrer, en France et en Italie, les coûts de production et le niveau de gamme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.