Economie : le comportement bizarre des entreprises françaises

Economie : le comportement bizarre des entreprises françaises
cadre employé salarié illustration

Boursier.com, publié le lundi 17 décembre 2018 à 13h31

Dans une étude économique, Natixs rappelle que les entreprises françaises sont confrontées à un coût du travail trop élevé compte tenu de leur niveau de gamme, ce qui explique qu'elles perdent des parts de marché, que leur profitabilité soit faible et qu'elles doivent s'endetter pour financer leurs investissements. Dans cette situation, les entreprises doivent normalement essayer de faire progresser rapidement la productivité du travail en réalisant d'importants investissements de productivité leur permettant de réduire le coût unitaire du travail.

"Or, si le taux d'investissement des entreprises françaises est élevé, son contenu technologique est faible (investissements réduits en Nouvelles Technologies, robotisation très faible), et en conséquence la productivité du travail progresse très peu", explique l'étude. "Il est donc incompréhensible que les entreprises françaises n'essaient pas de corriger le coût élevé du travail en France en modernisant leur capital pour accroître la productivité du travail. Une explication possible est la faiblesse des compétences de la population active en France qui dissuade peut-être les entreprises d'investir en équipements sophistiqués, faute de salariés suffisamment qualifiés pour utiliser ces équipements".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.