Economie : les investisseurs institutionnels vont souffrir

Economie : les investisseurs institutionnels vont souffrir©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 06 décembre 2017 à 11h43

Dans une étude économique, Natixis estime que les investisseurs institutionnels de la zone euro risquent de souffrir d'un certain nombre d'évolutions probables : le maintien de taux d'intérêt à long terme faibles sur l'euro, même s'ils montent un peu, qui va continuer à réduire le taux d'intérêt moyen des portefeuilles obligataires ; la correction de la "bulle du crédit", avec une remontée des spreads de crédit les rendant plus cohérents avec la réalité du risque de défaut ; et enfin la correction du marché des actions européennes, à la fois avec celle des actions américaines et avec la perspective d'un ralentissement de la croissance de la zone euro en 2019.

 
0 commentaire - Economie : les investisseurs institutionnels vont souffrir
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]