Economie : les investisseurs institutionnels vont souffrir

Economie : les investisseurs institutionnels vont souffrir©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 06 décembre 2017 à 11h43

Dans une étude économique, Natixis estime que les investisseurs institutionnels de la zone euro risquent de souffrir d'un certain nombre d'évolutions probables : le maintien de taux d'intérêt à long terme faibles sur l'euro, même s'ils montent un peu, qui va continuer à réduire le taux d'intérêt moyen des portefeuilles obligataires ; la correction de la "bulle du crédit", avec une remontée des spreads de crédit les rendant plus cohérents avec la réalité du risque de défaut ; et enfin la correction du marché des actions européennes, à la fois avec celle des actions américaines et avec la perspective d'un ralentissement de la croissance de la zone euro en 2019.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU