Economie : les marchés financiers ne jouent plus leur rôle

Economie : les marchés financiers ne jouent plus leur rôle
bourse

Boursier.com, publié le jeudi 21 décembre 2017 à 11h51

Dans une étude économique, Natixis explique que les politiques monétaires très expansionnistes ont conduit : à une hausse anormale des prix de marché des actifs financiers (obligations, actions) ; à la déformation des prix relatifs entre actifs financiers (selon qu'ils sont achetés ou non par les Banques Centrales) ; et à l'écrasement des primes de risque (options, dettes périphériques de la zone euro, obligations des entreprises).

En conséquence de ces effets des politiques monétaires, l'étude estime que les marchés financiers ne jouent plus leur rôle car les prix d'équilibre des actifs financiers ne reflètent plus : la vraie valeur des actifs sous-jacents ; les perspectives de croissance ; et le risque de défaut des emprunteurs (entreprises, Etats) ou le risque de variabilité des résultats des entreprises.

Natixis ajoute que ce coût microéconomique (les prix d'équilibre sur les marchés financiers ne donnent plus une information pertinente) n'est visiblement pas pris en compte par les Banques Centrales.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU