Economie : les messages derrière les flux de capitaux en actions

Economie : les messages derrière les flux de capitaux en actions©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 25 mai 2018 à 11h25

Dans une étude économique, Natixis explique que les achats d'obligations d'un pays par les non-résidents ne reflètent qu'un arbitrage entre le niveau des taux d'intérêt et la situation des finances publiques, et aussi le rôle de monnaie de réserve du pays. Mais les achats d'actions d'un pays par les non-résidents sont, selon l'étude, un signal de la perception de la situation économique globale du pays, de la confiance des investisseurs internationaux dans ce pays, de la stabilité politique et financière du pays.

Quand on regarde la situation récente, on voit qu'en moyenne, selon Natixis, les non-résidents : sont acheteurs d'actions de la zone euro, des grands pays de la zone euro, du Japon ; et ne sont pas acheteurs d'actions aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

D'après l'étude, les messages passés par les flux de capitaux internationaux en actions sont donc : l'inquiétude devant les politiques macroéconomiques menées aux Etats-Unis ; l'inquiétude devant le Brexit ; le retour de la confiance dans la situation politique, la croissance, la profitabilité des entreprises de la zone euro ; et la réaction positive à l'amélioration de la croissance et aux profits élevés au Japon.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU