Economie : les non-européens sont plus optimistes

Economie : les non-européens sont plus optimistes©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 06 octobre 2017 à 11h10

Selon une étude économique de Natixis, lorsque l'on regarde les flux de capitaux vers la zone euro et l'évolution des prix des actifs financiers de la zone euro, on constate que ce sont surtout les non-résidents (les non-européens) qui sont devenus optimistes sur la situation de la zone euro depuis le début de 2017. Pourquoi ? Peut-être parce que, selon l'étude, les résidents de la zone euro ont une vision moins superficielle que les non-résidents de la situation politique de la zone euro ; et qu'ils perçoivent mieux les problèmes structurels majeurs qui subsistent de la zone euro.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU