Economie : ne pas rendre la politique budgétaire plus expansionniste

Economie : ne pas rendre la politique budgétaire plus expansionniste©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 20 mars 2018 à 10h45

Dans une étude économique, Natixis explique que la croissance de 2017 et 2018 est un peu plus élevée en France que ce qui était auparavant anticipé, ce qui conduit à une légère amélioration de la situation des finances publiques. Selon l'étude, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles il ne faut pas utiliser cette amélioration pour rendre la politique budgétaire plus expansionniste : la solvabilité budgétaire de la France est tout juste assurée en 2018 pour la première fois depuis 2008 ; les difficultés d'embauche des entreprises françaises sont élevées : une stimulation de la demande intérieure conduirait surtout à une dégradation du commerce extérieur ; enfin, le surplus lié au retour de la croissance doit, selon Natixis, être utilisé pour réduire le chômage, pas pour distribuer du pouvoir d'achat à ceux qui ont conservé leur emploi durant la récession.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Economie : ne pas rendre la politique budgétaire plus expansionniste
  • avatar
    objectiveegalite -

    Bien sûr tout cela est censé et raisonnable, mais quant l'état prend l'argent des plus pauvres pour le diriger vers les plus riches, il ne peut y avoir d'équilibre. Cela est tout simplement pas possible d'agir de la sorte. J'appels cela de l'escroquerie, un détournement et de l'abus de faiblesse en ce qui concerne les personnes âgées.